Soutenir les personnes atteintes de candidose


APPEL A TEMOIGNAGES (PARFAITEMENT ANONYMES) : un travail qui me tient très à cœur

S’il y a bien une problématique qui revient dans les situations de candidose, c’est l’isolement :

  • le sentiment d’être bizarre, incompris(e), fou ou folle, inadaptée(e)
  • avec des symptômes disparates que les médecins ne comprennent pas
  • soumis à un régime draconien qui nous empêche de profiter normalement de la vie sociale
  • des questions et des doutes plein la tête, sur fond d’anxiété bien souvent voire de dépression
  • et ce fameux “die-off” qui semble tout droit sorti d’un film de science fiction !

Un vrai parcours du combattant, et encore une fois, on se sent très souvent très seul(e), et régulièrement perdu(e), et ça, c’est dur à vivre car l’être humain est un être social ! On a besoin d’un minimum de partage, de reconnaissance et d’échange avec nos semblables !

C’est ainsi que je me suis aperçue que les personnes atteintes de candidose ou SIBO, ont un grand besoin de témoignages d’autres personnes ayant traversé cela. Le fait que j’ai vécu la candidose, et que j’en sois sortie totalement, est souvent très important pour les personnes qui me suivent. On me pose beaucoup de questions sur ma vie actuelle et sur ce que j’ai traversé, et cela semble être très rassurant et éclairant pour les personnes qui sont atteintes de candidose, et qui sont parfois dans d’immenses détresses mentales et physiques.

Alors bien-sûr, il y a les groupes facebook. Mais bien souvent ça part dans tous les sens (ce qui est normal) : on s’échange des références de compléments, des petites astuces, ce qu’a dit tel naturo, quelques symptômes, et finalement, le lecteur peut en ressortir encore plus perdu(e) !

C’est pourquoi je cherche aujourd’hui à compiler le plus de témoignages (anonymes !) possibles sur la candidose : symptômes, die-off, régime, vie sociale, dépression, anxiété, fatigue, impact des mycoses sur le couple, cout de la candidose, durée du protocole, errance médicale… tout cela mérite d’être partagé, d’être mis en lumière !

J’y vois 3 grands bénéfices :

  1. Lutter contre l’isolement : les personnes qui liront les témoignages se sentiront moins seul(e) dans leur parcours qui leur parait généralement très complexe et très atypique (et sans solution !)
  2. A long terme, faire reconnaitre la candidose dans la société (et par la médecine conventionnelle le + vite possible) : il est temps que l’on comprenne que la candidose chronique existe, qu’elle n’est pas dans la tête de quelques hypochondriaques et que les symptômes et le die-off sont bien réels. En compilant des dizaines de témoignages, la crédibilité ne pourra plus être remise en cause.
  3. Pour la personne qui témoigne : une vraie libération. Faire la synthèse de ce qu’on vit/ce qui a été vécu, permet de tourner une page et d’avancer vers encore davantage de santé. Ce travail est très libérateur ! Commencer en racontant la situation de départ, puis le parcours du combattant et le résultat ensuite, fait beaucoup de bien (quel chemin parcouru !).

C’est pourquoi je vous propose, si vous en avez envie, et quand vous en avez envie, de partager votre parcours à l’écrit. Que vous mentionnez ou non le travail effectué avec le programme m’importe peu. Mon but n’est PAS DU TOUT de promouvoir mon programme avec ces témoignages.

Que va devenir mon témoignages ?

J’avoue que je ne sais pas encore exactement quand/comment je vais compiler les témoignages mais il s’agira certainement les publier TOTALEMENT ANONYMEMENT sur le blog, dans une catégorie “témoignages de candidose”.

Comment transmettre mon témoignage ?

Vous pouvez me l’envoyer par email à . Je ne conserverai PAS ni votre adresse email ni votre prénom ou nom avec votre témoignage, d’ailleurs conserver vos coordonnées avec votre témoignage serait sans doute contraire aux lois sur la protection de vos données alors j’y ferai encore + attention.

Quand transmettre mon témoignage ?

Faites-le quand vous voulez, mais je préfère que vous partagiez un témoignage une fois que vous sentez que vous avez fait le + dur et que vous êtes confiant(e) pour la suite du parcours.

Mon témoignage est-il anonyme ?

TOTALEMENT, je ne regarderai même pas votre nom et prénom si visible sur votre adresse email quand je le reçois, et je ne conserverai pas votre adresse email ou nom ou prénom avec le témoignage, et je ne divulguerai en aucun cas aucune information en + de votre témoignage (et certainement pas prénom ou nom ou adresse email, rien d’autre que votre écrit).

Et si je veux témoigner autrement ?

Si certains ont envie de faire une vidéo (seul.e ou en interview avec moi), j’en serais ravie, contactez-moi à

J’écris quoi dans mon témoignage ?

Ce que vous voulez, mais je suis à la recherche de témoignage relativement “complet”, voilà des exemples de ce que vous pourriez expliquer :

  • comment la candidose (ou SIBO) est survenue (si vous avez identifié les causes : stress, alimentation, antibio…)
  • les symptômes physiques et mentaux que vous aviez et l’impact sur votre vie
  • l’errance médicale, vos recherches personnelles pour comprendre ce que vous aviez
  • peut-être aussi l’incompréhension des proches
  • vos recherches et votre parcours avec la naturopathie et autres thérapies
  • le die-off si vous en avez vécu
  • les doutes, les nombreuses interrogations, …
  • l’efficacité ressentie du régime et/ou des compléments antifongiques
  • en quoi ce parcours vous a changé en mieux et comment vous vivez aujourd’hui (précisez autant que possible ou vous en êtes dans le protocole et la durée du protocole)
  • ce que vous auriez aimé qu’on vous partage/dise, au début du protocole, avant de le commencer et/ou dans les moments difficiles

MERCI POUR VOTRE AIDE !!!!!