Séance Questions/Réponses 16 avril 2021

23 commentaires

  • vans

    Hello Juliette,

    Je donne un peu de nouvelles concernant la phase 2.
    Stade 2 phase 2
    S1:137,S2:120,S3:108,
    S9:102,S10:103,S11:82
    36 ans
    53kg
    Phase 2 enclenchée depuis début mars qui marchait bien au début. J ai vu au fil des semaines que le fait d arrêter un jour puis 2 me redonnaient des symptômes et bcq plus forts. (maux de tête, picotements ds les yeux, insomnies, mycoses aux pieds qui ne veulent pas partir, légères nausées, humeur pas terrible, rosacee )
    Donc j ai repris les antifongiques en continu la semaine dernière mais j ai l impression que mon corps s est habitué et je n ose plus faire d arrêt. J ai ajouté à la phase 2 les probiotiques normalement prévus à la phase 3 qui m aident également à me sentir bien(ajout le 26 mars) Je prends le matin : 10gttes epp+2 gttes he de thym +1 cc d huile de coco +1cs d aloe vera +3 probiotiques
    L après midi :1 candinat +1 gélule d ail + 10gttes epp+teinture mère de berberine
    Au soir:1 candinat +1 gélule d ail +10gttes epp
    Dois je continuer comme ça ? Et refaire des pauses à partir de quand ?
    Je ne supporte pas le lapacho qui me donne des insomnies.
    Bon je suis ds le creux de la vague là😔 !
    Merci pour tes conseils

  • Charlotte

    Bonjour Juliettte,

    Charlotte 38 ans, 53 kg, stade 3, phase zero depuis le 3 fevrier.
    ballonements, constipation, fatigue, douleurs abdominales, douleurs articulaires et tensions musculaires, stress, anxieté, troubles de l’humeur, manque de confiance…

    Un petit point.

    J’ai passé ma coloscopie jeudi dernier. RAS donc c’est rassurant.
    Par contre je n’ai pas encore pu commencer la phase 1, car j’étais en deplacement pour la coloscopie et n’avais pu commander les complements avant. Comme tu me l avais dit ca aurait ete bien que je commence avant la coloscopie pour ne pas etre en die off au moment de ma reprise de poste le 3 mai. Je suis donc un peu inquiete par rapport à cela. J’aimerai etre un minimum en forme et disponible pour cette reprise qui va me demander de l’energie. J’ai bien pu commander les complements maintenant et les aurais jeudi en principe. Est il possible de faire une entrée en phase 1 tres tres progressive pour ne pas avoir le gros du die off debut mai? Que peux tu me conseiller ?
    Je sais que j’ai tres mal géré ce parametre. Et Je n’ai effectivement pas non plus noté mes scores du début. J’en suis bien embêtée. Est ce si dommageable pour la suite? J ai finalement visioné le cours sur le tableau de suivi. Je devrais pouvoir commencer à suivre les scores maintenant; mais l’outil informatique me rebute un peu. S’il me manque les resultats de la phase zero qu’est ce que ca fait? Je vois qu’il y a eu pour moi à la fois un sentiment de débordement dans l’ensemble des donnés à integrer en debut de protocole et aussi un côté auto saboteur. J’espere pouvoir rattraper les choses, avec ton aide. merci.

    Autre point par rapport aux complements je ne t’avais pas dis, mais ca fait un mois que je ne prends plus de chrisantelum, j’en ai pris tout le 1er mois en fevirer, et j’etais tombée en rade. Je suis restée sans jusque là. J’en ai recommandé bien sur pour reprendre avec le debut de phase 1. J’espere que ca n’ai pas trop préjudiciable pour ce passage en phase 1..? j’ai bien repris l’aloea vera et le quinton aussi que j’avais arreté 1 dizaine de jours aussi pour les même raisons. Ca va un peu mieux depuis niveau constipation. Meme si j’ai eu une grosse phase de constipation la semaine derniere avant la coloscopie, sans doute à cause de ca et aussi du stress de ne pas être chez moi .

    Je me demande par ailleurs maintenant que j’ai fais la coloscopie et que les resultats sont sans soucis, penses tu qu’il sera possible/judicieux de faire de l’hydrothérapie du colon dans les semaines a venir?

    Autre petit point , en regardant le cours sur les complements de phase 1 j’ai compris que l’huile de coco est un antifongique. Jai l’habitude d’en prendre une cuiellere a soupe tous les matins dans mon thé. c’est un medecin ayurvedique qui me l’avais conseillé il y a plusieurs mois et j’avais gardé cette habitude qui me convient bien. Est ce un plus pour la mise en place de la phase 1? Me conseille tu de continuer? J’aime bcp cette habitude; et si c’est positif pour la candidose en plus tant mieux.
    Merci pour tes reponses et ton accompagnement pour m’aider à faire au mieux malgré les petits quoiques du début.

  • Corina

    Bonjour Juliette,

    Merci pour les réponses à mes premières questions, j’ai tellement hâte d’avancer et, malgré mon état actuel, je suis motivée plus que jamais.

    Rappel: femme 37 ans, Stade 3, phase déjà 1, régime depuis 6 mois, anti-fongiques depuis 5,5 mois.

    A mes symptômes je voudrais rajouter : frilosités extrémités et générale++, niveau intestinal : je n’ai pas de problème particulière pour digérer ou des ballonnements, avant le régime, c’était surtout les diarrhées dès que je mangeais sucré, beaucoup de glucides ou trop vite. Mon problème le plus handicapant sont les mycoses vaginales et cette récurrence toujours (ou presque) au même moment du cycle : toute suite après mes règles, au milieu de la plaquette et juste avant les règles. Donc 2 à 3 fois / mois tous les mois. Ma naturopathe pense que c’est lié à la pilule (Diane 35 pendant plus de 15 ans, changement sur une moins dosée il y quelques mois), que mon corps réagit à la pilule et fait une saturation après plusieurs années de traitement. C’est la raison pour laquelle il y a eu une petite période de répit au début du changement d’une pilule à l’autre et qu’après j’ai fait la rechute. Qu’en pensez-vous ? J’hésite à arrêter la pilule pour voir si ça aide ou pas, parce que j’ai peur d’avoir un retour des ovaires polygyniques, qui m’ont gâchée toute ma jeunesse. Pensez-vous que ça pourrait aider ?

    Je n’arrive pas à me rendre compte pour quoi cette rechute après 5 mois de régime et traitement anti fongique : je sais qu’il y a des hauts et des bas, que mon régime n’a pas été parfait dès le départ, mais j’essaye de plus en plus de le rendre correct (j’avais gardé 1 café le matin à cause des maux de tête affreux, je suis en train de le diminuer très progressivement) + 1 fruit non sucré par jour, mais qu’arrêté depuis 1 mois, mais le reste c’est plutôt correct. Est-ce que parce que mon candida s’est habitué au traitement antifongique que j’avais, le même depuis 4 mois ? Est-ce que c’est un die-off, mais je trouve très bizarre et il dure depuis déjà 1,5 mois donc un peu long…J’avoue que je suis plus que découragée, j’ai le moral au plus bas, les insomnies, les ruminations sont revenues et très dur de vivre cette rechute surtout ne comprenant pas d’où elle vient. Je vis actuellement avec le sentiment avec lequel j’essaie de lutter, que peu importe ce que je fais, ce que je prends, le résultat est le même : amélioration au début et rechute après…

    J’ai commencé : Camu Camu dose max, Vit D, Mg à dose max (que je prends le matin car je crois qu’il m’agite le soir), eau Quinton 2 ampoules, Desmodium en alternance avec Chrysantelum (1 semaine schaque) car j’ai et frilosités et prb de peau, je suis passé sur la Chlorelle (je suis à 1 g déjà car j’avais de la Chlorophylle dose max déjà avant) j’ai gardé l’huile argousier, Candida support et l’alternance GAE/EPP et Cuivre/Or/Argent toutes les semaines. Pour le transit car constipation +++, j’ai commencé l’Aloe Vera 3 Càs/j + PHGG 2 cs pour instant. Pas encore des améliorations notables, mais une petite amélioration pour mon mal de gorge, j’imagine que c’est l’Aloe Vera qui me fait du bien à l’estomac.
    J’ai aussi commencé le brossage à sec, la cohérence cardiaque, je faisais déjà de la sophrologie le soir, de la méditation (mais je n’arrive pas à trouver le temps pour faire plus) un peu de pilâtes 1 fois/sem et la marche (30 min/j).

    J’ai commencé à boire des tisanes de Fenugrec pour mon poids qui me stresse. Et je continue à augment les féculents, je me demande si cela ne nourrit trop le candida, mais à un IMC de 16 je ne peux pas faire autrement, je fais attention d’avoir au moins la même quantité de légumes dans mon assiette.

    A cela j’ajoute quelques questions :
    – les semaines où je prends le Cuivre/Or/Argent, dois-je arrêter la Chlorelle (chélateur des métaux lourds donc une possible inactivation des ions du complément) ?
    – j’ai des douleurs de dos et des sciatiques que je n’arrive pas à faire passer (4 séances d’ostheo déjà…) est-ce que cela peut être lié à la constipation ?
    – je suspecte que mes démangeaisons cutanées sont liées à une intolérance à l’histamine, mais je n’arrive pas à trouver un lien avec des aliments : quand ça gratte, ça gratte pratiquement en continue. En plus, avec les anti-histaminiques tous les jours, pas simple de voir s’il y a des aliments qui déclenchent des crises. Je me dis que ça devrait passer avec le temps et le traitement de la candidose, pour instant je n’ai pas enlevé encore d’autre aliments qui sont préconisés dans le régime anti-histamine. Est-ce que c’est bien ? Je devrais essayer de les enlever ?
    – j’ai essayé plusieurs petit dej’s du e-book, mais le seul qui me convient est pain de fleurs ou pain sarrasin avec du jambon ou œuf ou poisson, est-ce que je devrais essayer de diversifier ? Est-ce que cela peut entretenir ou déclencher des intolérances ? Dès que je change, j’ai faim dans les 2h je n’arrive pas à tenir jusqu’à midi.

    Je suis désolé pour ce post très long, mais j’ai tellement de questions ! Et ça fait tellement du bien de ne plus se sentir seule !!
    Merci pour tout cet aide et excellente journée à toutes !!

  • greffemilie

    Bonjour Juliette,

    Rappel : 38 ans, 70,3Kg, stade 3, phase 0 (+ antifongiques 20gt EPP/1gelule de candidaclean)

    Scores : S1 : 358 (j’ai repris en fonction de ce que j’avais noté)

    Je suis suivie auprès d’une thérapeute spécialisé en TCA et psychologie positive. On a surtout travaillé la gestion des émotions, l’alimentation en pleine conscience, mes forces de caractère, dépersonnalisation de la peur (ce qui n’est pas toujours évident) et pour m’aider avec le sucre elle m’a conseillé de prendre du Kudzu (commencé en début de semaine) J’ai une relation beaucoup plus saine à l’alimentation, j’ai appris à m’écouter, écouter ma faim. Reste ce problème « d’addiction » au sucre qui me pourri la vie, si je met le nez dedans je n’en sors plus et j’oublie tout ce que j’ai appris. Je peux avoir de grosses pulsions : il me faut du sucre tout de suite-maintenant, je n’ai pourtant pas faim, pas de sensation d’hypoglycémie mais j’en ai besoin. C’est dur mais pour l’instant je tiens (on dirait une droguée) mais c’est vraiment difficile. De plus le coté interdit me fait peur, je me sentais assez forte pour y arriver pourtant mais maintenant que j’y suis je ne sais plus, peur de retomber dans mes anciens travers, peur de craqué, j’espère que le fait de ne pas le faire pour perdre du poids mais pour ma santé m’aidera, j’arrive à trouver du plaisir dans mes repas, ça me rassure déjà un peu ! (vive les épices et les condiments) J’ai testé le gâteau à la châtaigne mais je n’ai pas aimé (j’ai utilisé du lait de noisette peut-être ça) je vais testé autre chose demain.

    Par contre depuis quelques jours j’ai très mauvaise haleine, je suis encore plus fatiguée et il m’arrive d’avoir une énorme frilosité après le repas du midi (main et pieds très froid impossible de me réchauffé) langue très blanche/verte et bouche pâteuse au réveil (très soif tout au long de la journée)

    Le Magn Actifs me donne des insomnies (impossible de m’endormir avant 23h), je le prend donc le midi, mais cela fait beaucoup de gélules puis-je le prendre le matin en même temps que le Quinton et le jus d’Aloé ? (sachant que je fais le jeune intermittent)
    J’ai également une question pour les sucres de substitution : quels différence en le xylitol et l’erythritol ? Lequel choisir et pourquoi ? Possibilité de les mélanger dans les pâtisseries ?
    Concernant mon psoriasis, les plaques grandissent fortement en ce moment, j’en ai un peu partout : dos, cuisses, tibia, bras et sous les aisselles. J’essaie de me passer de la crème à la cortisone mais puis-je en mettre tout de même sur les zones les plus touchées (bras)?

    Encore merci et bonne fin de semaine

  • Corina

    Je voudrais rajouter une question: je suis en pleine mycose vaginale, avec le temps j’ai essayé pas mal des choses naturelle en locale et j’ai des probiotiques tous les jours, j’alterne entre plusieurs marques. Mais à chaque fois les HE diluées dans des HV m’irritent encore plus ou n’ont aucun effet et je dois revenir aux ovules. La mycose d’avant j’ai été très contente car j’avais essayé une autre « recette » aux HE et ca a stoppé la mycose dans les 24h, mais cette fois ci la même recette n’a rien fait, au bout de 5 jours j’ai du mettre un ovule. Le fait de mettre tout le temps que des ovules rend plus résistent mon candida? J’ai vraiment essayé d’autres antifongique locaux, mais cela marche une fois et après ca ne marche plus. Je suis embêtée car je voudrais bien pouvoir jongler avec les applications locales comme vous dites dans vos postes..

  • Mylene

    Coucou Juliette !

    Rappel : 36 ans 1m52 44-45kg (je crois que je grossis trop vite maintenant!)
    Stade 1-2 phase 2
    S1-S3 : 319- 327- 284
    S8-S10 : 180- 183-177

    Merci pour ton message de la semaine dernière, je l’ai trouvé très apaisant ^^ et je suis tout à fait d’accord avec toi : même si par moment je suis un peu en colère contre mon corps et ses réactions, il faut être honnête, dans l’ensemble tout va mieux et mon corps me le rend plutôt bien ♥

    J’ai passé une meilleure semaine ! j’ai tout gardé comme avant (car pas eu le temps d’acheter du chardon-marie, ni de desmodium ou chrysantellum). Par contre j’ai beaucoup réduit les produits laitiers (cela ne veut pas dire que j’en prenais beaucoup avant non plus) et surtout les féculents (je commençais à en prendre trop et d’ailleurs je grossis trop vite à mon goût). En fait en faisant des recherches, j’avais lu que ces produits favorisaient les mucosités, et en effet cette semaine j’ai eu beaucoup moins la gorge engluée !
    J’ai re-succombée aux purées d’oléagineux par contre…j’en deviens totalement accro, c’est la cata !! mais pas de maux de tête, mon foie a l’air de le supporter pas trop mal…?

    Mes scores continuent de stagner relativement, peut-être même que je ne pourrais pas passer en phase 3 dans 2 semaines 🙁
    Ce qui plombe mon score c’est principalement la constipation (je vais à la selle un jour sur deux, c’est rare que j’y aille 2 jours d’affilée) + le manque de libido :/

    Et ce qui complique encore plus les choses, c’est que nous sommes en travaux en ce moment, nous refaisons la cuisine…tu penses bien que ce n’est pas l’idéal pour faire des plats originaux ! j’essaie de cuisiner des légumes en bocaux ou en surgelés, mais parfois on se fait livrer car on est claqués en fin de journée.
    Mais cela dit, je suis très contente de l’énergie que j’arrive à avoir pour accomplir les travaux 😀

    • Mylene

      La constipation peut être liée au foie non ?
      Pour info, lors d’une coloscopie, le gastro-entéro m’avait dit que j’avais un colon plus long que la moyenne et que cela pouvait créer de la constipation. Cela dit je ne me repose pas trop sur cette remarque car par moment ça va clairement beaucoup mieux.

  • Clemence5

    Bonjour Juliette,

    Pour rappel, j’ai 35 ans. Je souffre de mycoses vaginales à répétition, pas de symptômes peau/digestion/fatigue. En revanche, j’ai des allergies et de fait, j’ai le nez souvent pris et un terrain asthmatique.
    Je pèse 57 kilos pour 1m68.
    Je suis en stade 2, phase 2 depuis début mars
    Scores 3 premiers mois : 20-19-11
    Scores 3 derniers mois : 5-12-11

    D’abord, j’espère que vous allez bien.
    De mon côté, ça ne va pas, et j’ai même le sentiment que le protocole ne fonctionne pas et qu’il a complexifié mon état.
    Avant de démarrer le protocole, j’avais des mycoses très régulièrement mais en dehors de ces périodes de crises, aucune gêne au niveau vaginal. Je vivais donc des moments difficiles pendant les crises mais alternés avec des périodes sereines en dehors.

    A l’heure actuelle, je n’ai plus de grosses crises mais une gêne perpétuelle en dehors de la période de mes règles.

    J’ai fait un test en labo : il est revenu négatif au candida. Cependant, à l’auscultation, le médecin a confirmé qu’il pouvait y avoir qqch : pas de vulvite mais des pertes un peu trop épaisses pour être liées à mon cycle.

    La gêne passe quand je mets des HE mais ma gynéco m’a conseillé de ne pas en mettre systématiquement. Elle m’a d’ailleurs conseillé de faire un test en labo avant de traiter via des antifongiques.
    J’ai donc essayé d’appliquer uniquement de l’argintime + ovules de calendula.
    Cela soulage un peu mais la gêne revient dans la journée.

    Est ce qu’il arrive que le candida mute sous une forme légère mais chronique ? C’est à dire une présence réelle mais légère, en colonie non détectable en analyses en labo ??

    Je suis épuisée mentalement et physiquement.
    Je suis continuellement focus sur les sensations que je peux ressentir au niveau vaginal. Actuellement en vacances, je n’arrive pas à en profiter et à passer de bons moments avec mon conjoint. Je suis perdue dans mes pensées et mes doutes. Ma libido est au plus bas. Notre vie sexuelle est viciée par le candida.

    Bref, c’est dur.

    Qu’en pensez-vous ?
    Merci d’avance,
    Clémence

  • Tatoo

    Bonjour Juliette
    Tatoo – 57 ans – 48kg – Phase 1 – stade 3
    Semaine 1 à 3 : 201/181/187
    Semaine 4 à 6 :104/104/101
    Semaine 7 à 9 :110/89/68
    Semaine 10 et début de la phase 1 : 73

    Depuis le début de ce protocole, voici mes symptômes et mes améliorations
    Symptômes gênants : maux de tête, maux de gorge (une gêne), sinusite, fatigue, frilosité, langue chargée
    Améliorations : Moins d’anxiété, moins de maux d’estomac et d’intestin, un peu moins de constipation

    Je viens de commencer la phase 1 et j’ai choisi la solution
    Palier “1/9” lundi = EPP, mardi = lapacho, mercredi = candidapur, jeudi = EPP…
    Je suis donc à 6 gouttes de EPP, 1 lapacho et 1 candidapur en alterné, à chaque alternative j’augmente de 3 gouttes de EPP depuis le début 3,6 mais pour les suivantes prise je vais augmenter de 1 goutte
    C’est la prise du candidapur qui me pose plus de problèmes mais je tiens malgré tout
    Depuis ce nouveau traitement, de nouveaux symptômes apparaissent ( brouillard, démangeaisons et crampes).

    Voilà un petit bilan de ma situation

    Merci pour tout et bonne semaine à tout le monde

  • Alex

    24 ans – 1m83 – 62,4kg
    Stade 1 – 2
    Phase 1 depuis 1er Mars

    Scores :
    3 premiers de la phase 0 : 189 (224, 160, 182)
    3 derniers en phase 1 : 171 (175 – 168 – 170)

    Bonjour !

    je suis dans ma 7ème semaine de phase 1. Et je suis à 10% de baisse… (semaine dernière j’ai dit que j’étais presque à -25% je voulais dire -15%)

    J’ai donc cherché ce qui pouvait clocher dans mon hygiène de vie car dans l’ensemble je mange quasiment que des aliments du tableau Vert ou Jaune, je suis à environ 60g de riz complet ou semi-complet / 300g de patates, avec rarement du dessert… je fais attention au lipides aussi et mes repas durent 30 min, mais la ou je pourrait m’améliorer je pense c’est la complexité des repas, j’ai remarqué que je suis souvent un peu plein en fin de repas, je suis très gourmand et donc je prends beaucoup de légumes et oléagineux. Aussi je ne me repose peut être pas assez ? est ce que ça peut expliquer mes scores ?

    Un autre paramètre possible, c’est que je me suis rendu en revoyant les cours que je ne faisait pas de pause de figuier, cela à peut être encore plus fatigué mon corp… je n’en ai pas pris les 2 derniers jours du coup. J’ai commencé à prendre en complément de l’argent colloïdal prévu pour 10 jours, ainsi que des tisanes de vigne rouge pour la circulation.

    Voila après de mon ressenti les choses se sont quand même améliorés notamment la mycose buccale et l’énergie / clarté d’esprit.
    Aussi peut être que je note mal mes scores tout simplement , et j’omet peut être des symptômes ? Mais la c’est subjectif… Ou alors je suis effectivement plutôt en stade 2 comme je le soupçonnait ?

    Bon voilà c’est un peu l’incertitude cette semaine

    Bonne journée !

  • ischiltz

    bonjour Juliette!

    Mes brulures d’estomac ont disparues. Pas sûre si c’est le changement dans le protocole ou l’acupuncture en tout cas j’apprécie et je n’ai pas dû prendre le minacia.

    Sinon je teste toujours pour voir si ce n’était pas plutôt le lapacho qui m’irritait plutot que l’EPP.  

    Par contre, la fatigue est toujours assez lourde.  La semaine dernière où j’étais ko, c’était disons à 100 % maintenant je suis à 50 ce qui est chouette mais c’est quand même embêtant d’avoir d’énormes coups de fatigue qui durent longtemps. Même si je dors bien.

    Update hier soir j’étais distraite pendant mon diner et j’ai oublié mes suppléments. Je les ai pris une heure ou plus après mon repas.  Or, mon anti fongique du soir était l’EPP.  Erreur! J’ai passé une horrible nuit à me sentir malade (général dont à nouveau brulûre d’estomac) et ce matin rebelote, pas moyen de sortir du lit. Je me sens épuisée/gueule de bois.   Je n’aurais pas dû prendre de l’EPP hors d’un repas, ça m’est sorti de la tête.

    La fatigue n’a fait qu’augmenter ces derniers jours de reprise d’antifongiques et aujourd’hui je suis à nouveau à terre.

    Je pense sérieusement à les arrêter pour de bon.  C’est dommage d’arrêter le protocole mais ça va presque faire 1 mois maintenant que j’ai dû mettre en suspens tous mes projets à cause de la fatigue.  Je suis sans emploi et sans rémunération, vivant pour cette raison temporairement chez mes parents certes mais mes parents commencent à s’impatienter de ma situation, il faut que je retrouve de l’indépendance et me remette à travailler.  Je ne peux pas envisager avec mon niveau d’énergie actuel bas et très changeant selon si oui ou non je prends des antifongiques.

    J’imagine que c’est trop peu d’en prendre juste un par jour?  

    Si j’arrête maintenant, est-ce que ça aura servi à quelque chose?

    Il me reste beaucoup d’antifongiques, que puis-je en faire?  

    Je vais arrêter les antifongique à nouveau aujourd’hui. J’attends de vos nouvelles. 🙂

  • Barbara

    Bonjour Juliette,

    32 ans, 46.5kg, 1m63
    Stade 2 phase 2 depuis le 15/02 avec 2 jours de pause par semaine.
    Scores 3 premières semaines : 346,346,334
    Scores 3 dernières semaines : 215,208,233
    Symptômes gênants : Anxiété, ballonnements, constipation chronique, maux de tête (avec aura), brûlures d’estomac, fatigue, douleurs abdominales (endométriose/adénomyose), mycose vaginale, acné, frilosité, langue chargée, écoulement post nasal, insomnies, saignements hors règles, plaques sèches et gros boutons qui grattent (bras et visage), retour de pellicules.
    Améliorations : Moins de brûlures d’estomac (par période), un peu moins de constipation, presque plus de douleurs de règles et SPM, moins de maux de tête et langue moins souvent blanche, mycose mieux.
    Absence/moins d’amélioration : Ballonnements, acné/plaques+, frilosité, saignements hors règles, anxiété et sommeil moins bon, grosse fatigue
    Compléments en cours : Probiotiques (CND 10M), Vitamine C liposomale (arrêt prochainement), vitamine D (1000UI/j), magnésium (2/j), fer (2/j), quinton (6 ampoules/j), curcuma (2/j) chlorelle (2/j puis arrêt), desmodium (6/j), jus aloe vera (6càs/j), Feminat (4/j), mélisse (4/j), Figuier et tilleul (18 gttes/j chaque), Framboisier (18 gttes/j) EPP (10 gttes midi), candidapur (1 le soir), lapacho (1 le matin).

    Mon score a été un peu moins bon cette dernière semaine. J’ai l’impression que la modification de l’anti fongique ne m’a pas été bénéfique… J’ai testé le candidapur le midi (1g) en plus du soir, je pense que ça m’a générée une grosse anxiété et des palpitations… Et impact sur le sommeil également. Du coup j’ai arrêté et j’ai modifié un peu ma prise d’anti fongiques comme suit : Matin 1 gélule lapacho, midi 10 gttes EPP, soir 1 gélule candidapur. Du coup je ne remplacerais pas la berbérine… A moins que je puisse tester autre chose parmi ce que tu proposes ? Comme le NEEM ?

    En revanche il y a eu des jours/moments où je me suis sentie super bien malgré une grosse fatigue !
    Et je sens que globalement mon foie va beaucoup mieux depuis la reprise du desmodium (6 par jour) à la place des plantes amères.

    Par contre j’ai encore perdu un peu plus de poids mais j’ai augmenté les féculents depuis peu donc à voir avec le temps si je reprends.

    J’ai fait une séance de réflexologie avec ma naturopathe qui a toujours trouvé mon foie et aussi mon pancréas fatigués. J’imagine que c’est normal…

    J’ai aussi la sensation de moins tolérer certains féculents. Hier soir et ce midi par exemple j’ai mangé du quinoa avec courgettes, pignons de pin et olives (une de tes recettes) et je me suis sentie mal après manger… Ce midi j’avais ajouté un œuf en pensant que cela venait d’un pic de glycémie. Cela m’a provoqué de légères nausées, brûlures d’estomac, sorte de fourmillements sur le visage, langue chargée et palpitations. Encore le foie qui ferait des siennes ? Ou bien je fais une intolérance au quinoa… :/ J’ai lu que c’était fréquent en plus du gluten. Je me suis aussi interrogée sur le pancréas… Qu’en penses-tu ?
    Du coup j’ai de plus en plus de mal à faire des repas végétariens vu que je ne digère pas les protéines végétales… Ma naturopathe pense à une intolérance aux lectines. Mais à cette allure là je ne vais plus rien manger !!

    Un précédent naturopathe m’avait conseillée un régime paléo par rapport à l’endométriose et à l’inflammation… Mais pour le coup ce n’est pas compatible avec le protocole ! Et puis j’aime bien manger des féculents quand même ! Je suis un peu perdue parfois dans tout ça. Je sais qu’il faut prendre son mal en patience. Bon en attendant je me suis dit que j’allais réduire ma consommation de riz et remplacer plutôt par des patates douces par exemple… Sinon que penses-tu du konjac ? Je ne crois pas que ce soit un féculent mais ça me semble intéressant à tester.

    Un grand merci pour ton retour 🙂

  • Neelam

    Bonjour Juliette 

    35 ans – 1m60 – 53 kg
    Stade 2 – Phase 0 (Je reçois mes compléments demain)
    Score (inconnu pour l’instant)

    Je m’excuse d’avance pour ce 1er post un peu long, de présentation.
    J’ai une CANDIDOSE Digestive + SIBO (depuis 2017)
    -ROACUTANE début 2017 sans effet donc enchainement avec cure DOXYCYCLINE de 3 mois (a savoir, je ne prends quasi jamais aucun antibiotique dans toute ma vie). Mes symptomes sont apparus très rapidement après (2 à 3 mois ).
    -une grosse Gastro 2017
    -et fin 2017 une grosse GRIPPE compliquée (bronchite, laryngo sinusite, otite) ca a duré presque 2 mois
    C’est là que j’ai compris que mon corps déraillait (de 2017 a 2020).
    Je ne suis habituellement jamais attirée par le sucré (mais plutôt le salé) et mangeait à ma faim). Donc les symtpomes étaient :
    • Enormes PULSIONS incontrolables aux SUCRES, jusqu’à me sentir très mal le soir, avec DISTENSION du ventre pénible, je me levais la nuit avec un gateau dans la main, et donc cette obsession quasi permanente pour la nourriture, que je ne me connaissais pas auparavant.
    • Très fatiguée, perte de concentration, de mémorisation, des maux de tête non migraineux
    • déreglement menstruel (NB = jamais aucun symptome de candidose periphérique : pas de mycose vaginale, ni buccale (mais langue très très chargée et blanche++), pas sur les ongles ou la peau pas de cystite non plus).
    • Perte de cheveux / ternes et cassants (qui s’arretait avec une cure de compléments mais qui repartait de plus belle dès l’arret). Sans anémie ni carence en fer.
    • Acné majorée ++
    • Reflux Gastrique majoré +++(que j’ai de base quand je mange épicé rarement) donc prise d’anti acides (MOPRAL) ce qui a malheureusement fort contribué au developpement du SIBO je pense. Quel cercle vicieux … Et grosse lourdeur sur l’estomac (dès la 2e bouchée) comme une pierre…
    • Thyroide un peu ralentie (mais normale sur la prise de sang) avec quelques anticorps qui apparaissent donc je dois rester vigileante
    • Selles molles a diarrhéiques (pardon pour ce détail, mais très important, car j’avais des selles parfaitement moulées auparavant, aucun pb de constipation). Une coproculture avait retrouvé des toxines de Clostridium Difficile aussi
    • Prise de 6kg que j’arrivais difficilement a perdre.
    • Perte de la sensation de SATIETE
    Bref je ne me reconnaissais plus, J’étais a ce moment au stade 3 c’est évident.

  • Neelam

    suite et fin (pardon…) // la prochaine fois ce sera plus court promis

    Début des traitements :
    1) FEVRIER 2020 a MAI 2020= Avec un médecin phytothérapeute.
    -AZEOL AF (Pileje) cure de 5 jours = MIRACULEUX !!! je suis redevenue moi-même (plus aucune fringale alimentaire, que ce soit sucré ou salé ou autre, je mangeais peu, exactement comme avant), plus aucun ballonement (ventre PLAT +++). Rien a dire, nickel.
    Justement saurais tu me dire pourquoi ca été si miraculeux ces 5 jours du 1er mois (car les 2 cures suivantes n’ont eu aucun effet, ni meme des mois plus tard quand j’ai voulu reprendre a mon grand desespoir…)
    -EPS de CURCUMA / REGLISSE pdt 3 mois
    -EPS de NOYER et REGLISSE / et aussi de GINSENG (qui a enlevé ma fatigue) et RHODIOLE
    -probiotiques LACTIBIANE CND pdt 3 mois
    -probiotiques LACTIBIANE REFERENCE (1mois) puis TOLERANCE (3 mois)
    -CYPRES / ECHINACEE / SUREAU 1 mois (car j’étais bcp tombée malade)
    -supplémentation en Vitamine D (toujours en cours mais prises plus espacées)
    -OXYBIANE cell protect / Formag / tardyferon
    -Fumeterre en EPS
    -I biane (pour la thyroide, de chez Pileje) pour relancer la thyroide

    Bcp trop de traitement sans grande amélioration…car très difficile de gérer ces grosses pulsions alimentaires sucrées surtout. C’est ainsi que se manifeste la candidose chez moi, avec du ballonnement. Avec le recul aujourd’hui je me rends compte que j’étais passée quand meme en stade 2 (actuel).
    Donc je me remotive et consulte :

    2) De AOUT 2020 a MARS 2021 une naturopathe : traitements selon la méthode du Dr DONATINI (mycellium)
    -Laetiporus (LT) Thym – Menthe
    -LT Origan – Cannelle
    -LT Tea Tree – Gingembre – Citron
    -Ganoderme et Coriolus
    -Granuphytol 1 mois
    -Malate de Citruline dans un verre d’eau tiède avec ½ jus de citron le matin a jeun
    -HE de citron sur un support si fringale (mais pas de resultats pour moi)
    NB = c’est elle qui confirme le SIBO (Méthane + N acetyl Acetate). Je n’ai aucun pb de constipation car le transit accéléré dans l’intestin grêle contrebalance.
    En lisant le début de ton E-book, tu déconseilles la prise de champignons, ceux la auraient ils eu un effet nefaste ?

    Bien entendu, j’ai tenté une alimentation 0 SUCRE – SANS GLUTEN – SANS LAITAGES – SANS FODMAP…mais j’y arrivais plus du tout cela faisait bcp trop de restrictions…..

    ACTUELLEMENT:
    Je suis toujours en stade 2 et parfois je tente de réguler avec l’alimentation. J’ai stoppé les traitements. J’ai toujours des fringales sucrées et fais donc beaucoup de yoyo sur le poids …Je ne me sens absolument pas stressée (bien qu’ayant vécu une épreuve personnelle tout récemment), pas de dépression, au contraire pleins de projets en vue. Je fais du yoga + Coherence Cardiaque. Et vais me remettre a la marche (et vélo pour aller au travail). Et mon amie me pique en Acupuncture de temps en temps. J’ai même vu un ostéo (qui m’a bien manipulé aussi sur le nerf vague // j’ai lu le livre de Nawaz habib que tu conseillais )

    Questions :
    -Ce qui me réussit bien c’est le jeûne. J’ai déja débuté pour un mois. Je ne peux pas boire non plus. Je tiens à le préciser car j’avais constaté que je ballonnais même quand je buvais simplement de l’eau. Désespoir…Ma naturopathe m’a dit que cela était possible car la réaction dans l’estomac transformait cette eau en une sorte de vinaigre ( ?). En gros je fais un repas le soir uniquement : est ce problématique pour la prise des compléments ?

    -j’avais également entamé une cure d’argile verte en interne pdt presque 2 mois. Cela m’a beaucoup aidé sur la consistance des selles redevenues presque moulées mais le transit est encore accéléré (pardon pour ces détails vraiment).
    Une personne atteinte de candidose avait fait ARGILE + PSYLLIUM et en 2 mois disparition des symptomes. J’imagine que prendre le psyllium (du blond) pour moi n’est pas bon a cause du SIBO ?
    -J’ai eu un 1er episode avant la cure d’AZEOL AF où j’ai retrouvé brutalement mon état antérieur sans plus aucun de tous ces symptomes pré-cités. Cela est arrivé 1 mois après avoir fait 2 séances d’acu (par mon amie qui n’avait pas encore fini son diplôme). Cela a duré 7 jours et c’est revenu brutalement… Est-ce cela ? car c’était en 2016 bien avant de connaitre mon diagnostic…Y vois-tu une explication ?
    Je donnerai n’importe quoi pour retrouver ces 2 épisodes ..

    Merci infiniment pour tes conseils, et m’excuse encore pour cette présentation hyper longue…

  • Tatoo

    oups, au bout de 6 jours de traitement, voilà les symptomes qui s’accélèrent … avec le candidapur, c’est un peu compliqué.

    Merci

  • Marilyne

    Bonjour Juliette,

    Rappel : 45 ans, 1 m 66, 60,5 kg. Stade 1/2, phase 1.
    Score début : 169 / 133 /145
    Score actuel : 92 / 76 / 98

    Cette semaine, j’ai constaté une très nette amélioration de mes symptômes ! J’ai retrouvé une très bonne concentration. Je parviens de nouveau à travailler 10 heures par jour (et sans être extrêmement fatiguée en fin de journée), et avec entrain ! Et ma constipation a disparu depuis quelques jours. Je ne crie pas victoire trop tôt, mais cela me met en joie ! Je ne sais pas si c’est lié mais j’avais arrêté le Quinton deux jours avant…
    J’ai RV pour une nouvelle séance de psycho bioacupressure lundi. J’espère que cela va m’aider à consolider ces résultats vraiment encourageants.

    Je commence la phase 2 lundi comme tu me l’as dit et je souhaitais savoir quel jour supprimer les antifongiques sachant que je risque de faire un écart le vendredi. J’avais prévu de les supprimer un jour du week-end plutôt, mais j’imagine que ce n’est pas une bonne idée ? D’ailleurs, doit-on le faire à jour fixe ? Ou peut-on changer de jour à +/- 1 jour ? Je pose la question car, quand j’étais jeune, j’ai fait une désensibilisation au candida albicans pendant 8 ans (totalement absurde quand j’y repense…) et mon organisme avait tendance à s’y accoutumer. Le jour prévu de l’injection, mon eczéma ressortait. Du coup, je changeais le jour de l’injection toutes les semaines pour lui « tendre un piège » 🙂

    Merci pour ton aide !

  • mlaure

    Bonjour Juliette,

    Mes infos : 1,64m pour 43kgs, stade 2, phase 0 depuis 10 semaines, mes scores : 317-235-271 puis 171-177-188

    Semaine dernière, tu m’as recommandé d’entamer la phase 1 en prenant 3xLapacho par jour pendant 6 semaines, ce qui soulève chez moi plusieurs questions:
    – j’ai vu dans les reocs du cours sur la phase 1 que le lapacho pouvait poser des soucis en cas cas de circulation sanguine difficile. J e n’ai aps à proprement parler de grandes difficultés mais il y a un grand historique de varices dans ma famille du côté de mes 2 parents et il m’a éte plusieurs fois rapporté lors de prise de sans que ma ciculation sanguine ne semblait pas être très bonne. Penses-tu qu’il y a un risque?
    – je vois dans le cours également que les anti-fongiques doivent être pris de façon progressive mais tu n’en as pas parlé dans ta reco de la semaine dernière. Dois-je appliquer la progressivité lors de la prise du lapacho?
    – Est-il possible que je provoque une résistance du candida : en prenant des anti-fongiques alors que je n’ai a priori pas de candidose? en ne preant qu’une seule variété d’anti-fongiques? (tu recommandes de varier les anti-fongiques pour éviter les résistances il me semble)
    – enfin, dois-je selon toi attendre d’être arrivée à 4 cp de chlorelle apr jour pour enatmer la pahse 1? (je suis à 2 cp de chlorelle depuis cette semaine)

    J’ai tjs mes problèmes de douleurs à l’estomac et de remontées acides. Je prends du minacia 2×3 gelules par jour depuis 1 semaine, de l’aloe vera 3 x jour. Ca ide un peu mais c’est loin d’être top. M sonseilles-tu de rajouter le figuier? Ou de tester la bétaine HCL? (j’ai peur que la bétaîne empire le pb si ce n’est aps une hypochlorhydire…)

    Bonne soirée
    MLaure

  • Maggy

    Salut Juliette,

    Scores :
    251
    161
    125

    113
    142
    139

    Stade 2 / 1.57m, 43 kg, 40 ans, régime candidose depuis fin nov, phase 1 depuis le 09/03/21, à 2/3 de la dose depuis le 16/3/21, mes symptômes gênants actuels :
    – Ballonnements +++++
    – Eczéma sur le poignet qui s’estompe tout doucement je trouve, c’est super ! Par contre un peu d’eczéma qui apparait sur le visage à divers endroits mais c’est pas trop trop méchant.
    – Je trouve que je dors mieux mais je me réveille quand même presque systématiquement entre 4h et 5h30 et j’ai du mal à me rendormir donc surement trop peu de sommeil.
    – J’ai eu mes règles le mois dernier mais de nouveau rien ce mois-ci, c’est quand même bizarre, j’espère vraiment ne pas être ménopausée à mon âge !

    J’ai commencé à prendre 1 bouchon d’argent colloïdale 10 min avant chaque repas le 7/4/21 puis j’ai baissé la dose à 2 bouchons par jour car j’avais des maux de tête persistants. Crois-tu que je devrais rester à 3 bouchons / jour, un peu de die-off ça veut peut être dire que c’est plus efficace ?
    Concernant les gaz, bon je pense que je déconne un peu, en fait je mange de la noix de coco râpée en quantité trop importante (je me fais des cuillerées et des cuillerées (à café pour que ça paraisse moins) avec du lait végé et du xylitol (genre comme des céréales en dessert… ) et je sais que j’en mange trop et ensuite je ballonne grave… et si en plus je mange certains de mes bons légumes, je pourrais m’envoler ! Du coup, comme pour les craquottes de sarrasin j’ai décidé d’arrêter d’en acheter pour l’instant, j’ai fini mon pot hier… J’ai cuisiné tout ce que j’avais, mis au congèle mes desserts et j’espère que je vais réussir à me raisonner. J’avoue que je commence à saturer par moment, je ressens fort la frustration de voir le reste de ma famille manger toute sorte de petits plaisirs.
    Par moment j’ai des doutes de réussir à me débarrasser de ces ballonnements, et ça me démoralise un peu, j’ai bien conscience qu’il faudrait surement que je resserre un peu la vis mais bon.
    Je devrais normalement terminer ma phase 1 le 23/4 mais avec tous ces ballonnements persistants, je m’interroge, j’ai l’impression que je n’ai pas été assez rigoureuse en terme d’assiette digeste.

  • Virginie

    Bonjour Juliette,

    Entre le stade 2 et 3
    Phase 0 depuis le 04/04
    35 ans, 59 kg, 1m76

    Je vous fais un résumé des compléments que je prends pour la phase 0 :
    – matin : 2 ampoules d’eau de quinton à jeun + 3 gouttes de bourgeons de figuier
    1 comprimé complexe fer et vitamine c + 1 chlorelle + 1 infusion d’ortie
    – midi : 3 gouttes de bourgeons de figuier avant repas + 1 ampoule de desmodium
    1 gélule d’ergycébé + 1 gélule de zinc
    1 infusion d’ortie
    – soir : – 6 cs de jus d’aloé vera + 3 gouttes de bourgeons de figuier avant repas + 1 ampoule de desmodium
    2 gélules d’omega 3 de krill + 2 gélules de magnactifs
    1 cuillère de PHGG
    Je fais le bain de bouche au xylitol 2 fois par jour et ça a l’air de fonctionner, j’ai déjà la langue moins blanche, merci !
    PS : il faut bien le faire après le brossage de dents ? Je sais que c’est anticaries mais cela ne craint rien de ne pas se brosser les dents après ? Car cela reste du sucre 😊.

    Malgré la PHGG il y a encore environ 1 jour par semaine où je ne vais pas aux toilettes mais ça ne fait qu’une semaine et demi que je la prends…

    Concernant la dermite, en plus des pulvérisations d’argent colloïdal, est-ce que je dois mettre du teragome et de l’huile de chaulmoogra ?
    Si oui, comment les appliquer sur les cheveux ?
    Dois-je prendre également du L87 ainsi que du L114 ?

    La semaine dernière j’ai mangé des huîtres et des fraises au cours du même repas et j’ai eu beaucoup de rougeurs au visage pendant 2 à 3h après. Cela peut-il être une réaction à l’histamine ? Pensez-vous qu’il soit utile que je prenne de la Quercétine ou de l’allergor ?
    Je crois que je ne vous avais pas précisé dans nos échanges précédents que je suis très allergique aux graminées et aux moisissures depuis mon adolescence. J’ai fais 2 désensibilisations sans succès.

    Je précise également que j’ai fait une séance d’hydrothérapie du colon il y a 3 semaines !

    Merci Juliette !

  • coco

    Bonjour Juliette!
    66 ans stade 3 phase 1 encore 15 jours
    S1 477, S2 353 , S3 443
    S 16 202 , S17 161 , S18 164
    Retour des symptômes avec toux, éternuements, glaires dans la gorge, brûlures estomac par moments…
    Augmentation des douleurs musculaires , assez difficiles à supporter au long cours. Je repasse à 1/3 de la dose pour quelques prises par moments.
    Vous m’avez dit de choisir le chardon marie pour la phase 2 mais j’ai déjà acheté A Vogel… Je l’ai choisi à cause de ma très probable hypochlorhydrie
    Qu’est-ce que je fais? Je commande le chardon marie?
    Vous m’avez conseillé d’arrêter le quinton, comme les problèmes d’estomac semblent revenir est-ce que je le continue encore un peu?
    Pareil pour la chlorelle, comme j’ai vraisemblablement des problèmes avec les métaux lourds est-ce que le fait d’arrêter n’est pas dommageable?
    Combien de temps consommer la tisane d’ortie, l’huile de germe de blé et les noix du brésil? C’est au long cours?
    Dans les compléments qu’on prend est-ce qu’il y a du zinc? Un médecin m’avait dit il y a un moment que j’en manquais.
    J’ai pris pour la première fois un peu de myrtilles. Que penser des fraises, des framboises? Et la rhubarbe, c’est peu sucré mais est-ce que ça n’est pas trop acide? Quand je mange un peu de fruits peu sucrés c’est considéré comme un écart ou ça peut remplacer les glucides par exemple?
    Peut-on mettre du tamari dans la sauce de salade pour remplacer le vinaigre?
    Merci pour vos éclaircissements !

  • Juliette Lepoutre (admin)

    Si je doute, j’ai l’impression de stagner, de régresser, alors que j’ai suivi le protocole. Je me sens déprimé, désespéré, impuissant, je n’y arriverai jamais…
    J’ai l’impression que ce que je fais fonctionne un peu, puis ne marche plus.
    J’ai l’impression que j’ai tout essayé…

    PASSER A L’ACTION !
    1) Regarder mes scores
    2) Travailler sur ces questions (sur un cahier) :
    – comment/pourquoi j’en suis arrivé là ? la candidose, mon état de santé… en combien de temps en suis-je arrivé là ? qu’est ce que j’ai appris de cette situation ?
    – qu’est ce qui me fait vibrer / m’énergise ? / qu’est qui me fait perdre de l’énergie ? à quoi je dois dire non ? dire oui ? pourquoi je ne le fais pas ?
    – si ma situation de santé devait en rester là, que ferais-je différemment ? RÉPONDRE À CETTE QUESTION ET PRENDRE EN CONSIDÉRATION LA RÉPONSE PEUT CHANGER VOTRE ÉTAT DE SANTÉ DURABLEMENT ET DÉFINITIVEMENT >> lâcher prise = trouver des solutions
    3) S’intéresser à l’hypersensibilité :
    https://je-cree-mon-equilibre.com/hypersensibilite-en-video/
    https://www.youtube.com/watch?v=YsSoaaRQsu8
    4) Etre accompagné : PBA, sophrologie, psy, kinésiologue, …

%d blogueurs aiment cette page :