SÉANCE QUESTIONS/RÉPONSES VENDREDI 10 DÉCEMBRE 2021

Questions jusque jeudi 9 Décembre à minuit heure de Paris.

Afin que mes réponses soient les + pertinentes possibles, merci de m’indiquer le + correctement possible les infos suivantes :
– toujours donner la phase et depuis quand on est dans cette phase ? Ex : je suis en phase 2 depuis le 01/07 et à 2 j de pause d’antifongique depuis le 01/08
– ​quels symptômes vont « mal » ? Ex : en ce moment je souffre beaucoup de mes ballonnements et suis très fatiguée 
– ​quels sont les 3 premiers scores, les 3 derniers scores ?
– quels compléments sont pris en ce moment ? Décrire les compléments pris matin, midi et soir et depuis quand 
– ​lesquels ont été pris par le passé (avec succès ou non) Ex : j’ai encore du minacia, puis-je en reprendre, cela avait bien marché ? Ou encore : pour rappel je ne supporte pas l’EPP, Ou encore : pour la constipation, j’avais essayé aloe vera, psyllium, PHGG et ça ne fonctionnait pas.  

4 réflexions au sujet de “SÉANCE QUESTIONS/RÉPONSES VENDREDI 10 DÉCEMBRE 2021”

  1. Bonsoir Juliette,

    Rappel : 46 ans, 1 m 66, 61 kg, stade 1, phase 3
    Scores : toujours 0 !

    Depuis l’année dernière, je souffre d’un syndrome de Raynaud. J’ai l’extrémité des doigts blancs et très froids. Je voulais savoir ce que tu pensais de ce produit pour les problèmes de circulation, sachant que j’ai aussi des problèmes de jambes lourdes l’été :
    https://www.onatera.com/produit-ginkgo-biloba-bio-200-gelules-vegetales-orfito,15270.html

    Sinon je n’ai plus du tout de symptômes et commence à remanger à peu près normalement, mais je crois que je mange trop ! J’ai repris du poids (j’étais à 59/60 avant l’automne). Je ne sais pas si c’est lié au froid (j’y suis très sensible) ou si c’est le candida qui tente de reprendre du terrain… Je vais surveiller. Peut-être devrais reprendre plus d’antifongiques ?

  2. Bonjour Juliette,

    Pour rappel : 33 ans, Stade 3, début du régime en novembre, phase 3 depuis le 11 octobre. Je pèse 47.5 kg (ca augmente peu à peu)

    Cela fait longtemps que je n’ai plus écris. Je suis d’accord d’écrire un petit témoignage sur mon expérience. Je vais prendre le temps de l’écrire prochainement.

    Je n’ai plus relevé mes symptômes depuis les vacances d’été. Je n’avais pas de symptômes liés à la candidose si je ne faisais pas d’écarts. Je m’écoute beaucoup et je ne ressens plus le besoin d’avoir un support.

    Pour info, les gélules d’ails ont été assez efficaces pour moi (pour remplacer l’EPP), mais il faut avoir une bonne digestion et je ne conseille pas de les prendre le matin, mais plutôt le midi ou le soir (2 gélules par repas).

    Mes symptômes ont été vers le mieux au fil des mois. Une des premières constatations d’un retour presque à la normale, a été de pouvoir refaire des mélanges d’aliments variés et de ne pas avoir de problèmes de digestion.
    Avec les écarts de l’été, j’ai eu une mycose à l’ongle qui est apparue fin août (j’ai laissé mon vernis pendant plus d’un mois ce qui n’était pas une bonne idée). A présent je dois attendre que l’ongle pousse et je mets un vernis prescrit par mon médecin traitant. La mycose ne s’est pas propagée depuis.
    Au niveau des symptômes je réagissais encore beaucoup au sucre et au gluten en août. Je suis allée voir un médecin qui pratique la médecine orientale et fait de la reprogrammation cellulaire. Après 4 séances, je remange du gluten et du sucre…et c’est incroyable car je n’ai plus de symptômes depuis début octobre. Il y en a eu de moins en moins après chaque séance que j’ai faite. J’ai d’abord remarqué que je ne réagissais plus à l’excès de féculents (frites ou fritures) et que la dose maximale d’antifongique me donnait des maux de tête. J’ai pu manger un repas traditionnel que l’on a dans mon pays, à base de châtaigne, tarte aux pommes, viande séchée, fromage et raisins (le plaisir absolu pour le candida) et je n’ai rien eu. Je n’ai pas non plus eu de symptômes avec un repas de chasse pourtant très sucré et j’avais pris un dessert après (à base de meringues, glace et purée de châtaigne). J’ai souvent pleuré d’émotions en me rendant compte que j’étais en rémission. Le week-end dernier j’ai mangé une raclette, puis un autre jour des moules frites suivies d’une gaufre avec du chocolat…et rien ! pas de symptômes !!! Sur le moment je prends quand même 2 antifongiques par habitudes et poursuit le traitement les 24h qui suivent.

    Je fais encore attention surtout avec le gluten et le sucre et je ne réalise que quelques écarts par semaine. Je n’ai plus l’envie du sucre comme avant, donc ca reste un plaisir. Je continue à mâcher lentement lors des repas. Il y a des jours où je ne fais pas du tout d’écarts. Par contre, je remarque que les gros écarts me fatigue car mon corps n’en a plus l’habitude (si c’est trop gras ou trop de gluten). Je mange régulièrement des tomates, de temps en temps de la sauce tomate. Incroyable, je digère même le poivron et en mange alors que pendant plus de dix je n’en mangeais plus. Le petit déjeuner est le repas où je ne fais pas d’écarts sauf si je vais en vacances, je m’autorise pain et croissants. Je commence à tester les écarts au goûter et pas de symptômes. Je peux remanger des fruits au gouter ou en dessert. Avant j’avais directement des symptômes. Je reprends régulièrement du café mais pas tous les jours et pas le matin. J’ai aussi mis du temps à ce que mon ventre se réhabitue à un café de temps en temps. Au début, j’avais un mal de ventre et ressentais une forte agitation comme si j’étais une pile électrique. Mais je sais que pour des grosses journées de travail ca va être un boostant incroyable pour mes neurones !!!

    J’ai décidé de ne pas prendre de probiotiques au début de la phase 3 (à cause de mes séances de médecine orientale, c’est censé permettre au corps de créer ses propres bactéries sans aide médicamenteuse). Je prends la glutamine (je ne saurai pas dire si cela m’aide, je vais finir le flacon quand même).
    Je pense que ce médecin a trouvé une méthode étonnante, car les hôpitaux envoient leurs patients chez lui pour les problèmes digestifs, hormonaux et les allergies, et cela marche. Des intolérants au gluten ne le sont plus, certaines allergies disparaissent chez les gens. Par contre, je suis contente de ne pas être allée chez lui au début de la maladie. Je n’aurai en effet pas réalisé tous les changements actuels que j’ai dans ma vie. J’aurai repris mon rythme et mon alimentation comme avant, ce qui aurait certainement amené une rechute sur le long terme. Le médecin me conseille aussi de ne pas reprendre mes habitudes alimentaires d’avant si ca pourrait revenir car j’ai terrain qui a tendance à être sensible au sucre et au gluten.

    J’ai eu une vilaine cystite il y a trois semaines, mais c’est émotionnel car je vis une période de stress. J’ai des fortes angoisses et de la tristesse, totalement légitime avec mon vécu actuel. Mais j’apprends à composer avec. J’ai tendance à somatiser depuis petite quand j’ai des soucis. Ce qui change par contre, c’est que j’ai confiance en la vie et en moi pour trouver des solutions, beaucoup plus qu’auparavant, ce qui me donne du courage. J’ai dû prendre un antibiotique pour la cystite, donc j’ai fais une petite cure de 10 jours de probiotiques (lactibiane, pastilles qui me restaient). Je n’ai heureusement pas eu de retour de symptômes.
    Je prends de la vitamine D depuis le mois de novembre car j’ai vite ressenti beaucoup de fatigue avec l’arrivée du froid. Comme je vis une période difficile, j’ai repris depuis une semaine de l’eau de quinton, de la vitamine C, du magnésium et des oméga 3. Une petite cure d’un mois ne fera pas de mal.

    Voilà pour les nouvelles. Désolée pour ce gros pavé.

    Merci infiniment pour le soutien apporté tout au long de mon parcours. Cela a été très aidant.

    Belle semaine,

    Sarah

  3. Commentaire de MYLENE

    Bonjour Juliette,

    je n’arrive pas à accéder à la page de suivi sur le site, donc je t’écris ici.
    J’ai bien lu tes recommandations pour les HE, je vais donc changer d’HE à chaque fois ! Actuellement je prends des HE environ un jour sur deux, et je prends 2 gouttes dans de l’HV d’olive, en une prise lors d’un repas, c’est tout 🙂
    Le jour où je ne prends pas de HE je prends du desmodium. Devrais-je prendre tout le même jour pour faire des jours off ?
    Pour la thyroïde, je vais essayer de booster les produits de la mer. Mais j’ai lu que les choux et épinards neutralisaient les hormones de la thyroïde, et je mange assez fréquemment ces légumes…!

    Hier j’ai pris un digestif (je bois vraiment rarement de l’alcool désormais), j’ai pris du rhum…et je crois que cela ne me réussit pas. Quelques minutes après j’avais la main qui me démangeait et la peau qui me tiraillait. Mon copain pense que je deviens parano à voir des symptômes apparaître si soudainement. Pourtant je n’ai pas l’impression de fabuler ! Cela te parait plausible ?

    J’ai bien lu le message de Cannelle pour les recettes de DIY. Je l’ai noté dans ma to do list, je les mettrai sur le forum dès que j’aurai un peu de temps…!

    Mylène

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :