SÉANCE QUESTIONS/RÉPONSES VENDREDI 17 DÉCEMBRE 2021

Pour info, je ne serai pas disponible par email entre le 21 décembre et le 7 janvier.

7 commentaires

  • Maggy

    Salut Juliette,
    Je suis arrivée au terme de la phase 3 de mon protocole le 24/10/21. Je n’ai pas écrit tout de suite car je me sentais mal et en plus j’avoue que j’avais un peu de ressentiment. Plein de questions et de craintes, de m’être trompée en faisant ce protocole, de l’avoir mal suivi, de ne pas avoir été suffisamment courageuse pour le suivre à la lettre, de m’être abimée…

    Un bilan de mauvais cholesterol en flèche, j’avais très mal au ventre et l’épaule absolument en feu. J’ai débuté le protocole avec des tendinites aux coudes et fini avec une inflammation terrible à l’épaule ! Tout ça pour ça ?!!
    Finalement mon inflammation si forte fut elle (j’ai bouffé du doliprane et des anti inflammatoires moi qui ne prends JAMAIS de médocs ) a disparue assez incroyablement (Osthéo, arret total du beurre que j’avais repris, bains dérivatifs, soleil, exercices très très lents)

    Je n’ai toujours pas retrouvé mes règles, je pense que j’ai bien cravaché mon estomac et mon foie, voire mon intestin car je n’ai jamais autant pété que pendant ce protocole !!! J’ai eu très mal au ventre à cause des gaz, à l’estomac avec du mal à digérer…
    Aujourd’hui j’ai encore pas mal de gaz mais la normale étant de 14/jour pour une femme d’après ce que j’ai lu, je suis dans la moyenne voire plutôt en dessous, pas vraiment moins qu’avant le protocole je crois, mais beaucoup beaucoup moins que pendant ou j’avoisinais facilement la centaine !

    Il me reste une infime tache d’eczéma sur la main (qui datait de plus de 10 ans et qui s’était étendue sur le poignet.)

    J’ai de nouveau de la sensibilité dentaire dès que je fais des écarts lactose ou gluten (j’avoue que je ne sais pas trop trop lequel…)

    Je fais des beaux cacas !!! J’ai beaucoup plus de vitalité, moins de déprime et moins de fatigue, je trouve que mon sommeil est mieux, je me sens plus concentrée, plus à l’écoute de moi.

    Malgré tout, je pense que je n’étais pas assez courageuse, volontaire et forte pour suivre ce protocole correctement. J’ai eu faim et j’ai perdu mes règles, alors j’ai mangé plus et trop. Des tas de choses pour contourner ce dont j’avais envie, résultat mon pauvre estomac était rincé de toute cette alimentation. J’ai mangé trop gras pour équilibrer le surplus de féculent et parce que je ne savais plus quoi manger. J’ai carrément abusé de la cannelle (et des épices au point de ne plus supporter l’odeur de mes selles !) pour être sure «d’éponger » les glucides… Résultat, je n’avais pratiquement plus faim, la sensation de n’avoir jamais fini de digérer (je crois que c’était le cas d’après ce que j’ai lu su la cannelle !) mais contente d’être arrivée au repas suivant pour remanger encore !! Je pense qu’avant je déconnais à grignoter souvent, aujourd’hui j’avoue que je suis « un peu » obsédée par la bouffe (malgré une séance d’hypnothérapie, faudrait que j’y retourne une 3ème fois peut être !)

    Il y a eu un moment en phase 3, au max des probiotiques et de la glutamine ou je me suis sentie vraiment vraiment bien, mais ça a été court. En fait j’étais persuadée d’avoir suffisamment avec un pot de glutamine d’après mes calculs mais hélas non alors j’ai diminué les doses et peut être que l’efficacité n’a pas durée et puis marre d’acheter encore et encore avec des frais de port j’ai laissé tomber.

    A la fin de mon protocole j’ai décidé de reprendre du chrysantellum car j’avais toujours du mal à digérer et mal au ventre et je me sens mieux avec.

    Mon estomac est fragile et il faut que je fasse vraiment attention à ne pas manger trop d’ingrédients, trop gras.

    Par contre après privation de chocolat pendant presque un an, j’en remange et ça m’inquiète. Je prend très facilement un carré de chocolat 70 aux amandes (moins glucidique que les autres) après le repas . Faudrait que j’arrete d’en acheter mais bon, le truc c’est que je n’ai pas réussi à arreter de manger des desserts et comme les fruits ce n’est pas recommandé… et les yaourts non plus… ben j’ai vite fait le tour de la compote et puis les gateaux… ben c’est plus de féculents !

    Je remange du pain de temps en temps, ça aussi ça me culpabilise car j’ai des démangeaisons au niveau des yeux comme quand je suis allergique au pollen, un peu d’eczéma au niveau des paupières…, est ce que c’est ça ou le chocolat ou encore les féculents en plus grande quantité qui me provoquent de l’inflammation ? 2 fois j’ai ressenti des démangeaisons dans mon ventre, comme quand je suis allergique. Je psychote peut être ou pas….

    Autre chose, j’ai des démangeaisons anales aussi depuis quelques temps 1 ou 2 mois peut être, au départ c’était seulement un peu la nuit quand j’étais réveillée mais maintenant parfois de temps en temps dans la journée. Je n’en avais jamais eu avant. Mais j’ai constaté que j’ai des hémorroïdes , alors je ne sais pas… J’ai peur évidemment que ce soit le candida qui se manifeste à la moindre occasion car je mange plus glucidique. Je trouve difficile d’être constamment dans un cadre et de craindre toujours qu’il revienne. Je n’ai pas de mycose ailleurs, je crois que je me suis débarrassée des mycoses aux orteils grace au tee tree.

    Parfois je me demande si j’ai bien fait de faire se protocole, que si ça se trouve si j’avais arrété de grignoter, arrêter le gluten et le lactose, réorganisé ma glycémie, fait du sport et bien j’irais mieux et je n’aurais pas à craindre que le candida profite du moindre écart pour résister et repartir de plus belle et puis d’autres fois je me dis que quand meme globalement je me sens mieux, moins déprimée et plus en phase. Que si j’avais suivi le protocole à la lettre (ce qui était hélas impossible pour moi) et bien j’irai vraiment vraiment mieux.

    Je voudrais quand même te remercier très sincèrement Juliette, d’abord pour ce dernier « tuyau » que j’ai acheté, désespérée, en me disant « encore……..» Oui j’ai acheté la séance de Qi gong d’Amandine que tu nous a conseillé et effectivement, bien qu’un peu blasée au départ, je l’ai trouvée très efficace, je continue chaque jour et je suis convaincue qu’elle m’est tout à fait adaptée et me fait beaucoup de bien. Merci aussi pour tous les autres tuyaux ! et toutes tes connaissances que tu nous a transmises avec beaucoup de bienveillance. Grace à toi j’ai appris plein de choses qui me font du bien, j’apprends lentement à comprendre mon corps et mon fonctionnement. Je suis d’un naturel très sceptique et je ne suis pas convaincue (je l’avoue !) à 100% de cette expérience (sans doute parce que je n’ai pas été comme toi et certaines autres au bout du bout à ne plus pouvoir rien faire et rester au fond de mon lit et de voir un changement radical) mais pourtant j’ai confiance en toi, en ton authenticité et ton dévouement. Et merci aussi pour ta simplicité ! Je pense que je suis en bonne voie grâce à toi 😉
    Bonnes vacances et joyeuses fêtes !

  • Maggy

    Merci aussi à Mylène qui m’a bien fait marrer plusieurs fois pendant ce protocole et aussi pour ce message de remise en question il y a quelques semaines qui est arrivé à point nommé quand je me sentais vraiment dans la même situation… 😉

      • Mylene

        J’ai lu ton message Maggy et je t’avoue qu’on se rassure mutuellement ! moi aussi je ressens du doute, et je me demande parfois si tout ça n’est une vaste blague ou une illusion de ma part..!
        Et je comprends tout à fait cette nécessité de manger, et de trouver son « doudou alimentaire » : pas facile quand on n’a le droit ni au sucre, ni au chocolat, ni aux yaourts, ni aux fruits… perso je me suis lâchée sur les oléagineux et cela ne m’a pas trop réussi à terme. J’ai réussi à stopper mes envies de purée de noisettes, mais je suis comme toi, j’ai repris le chocolat (et le café pour ma part)… je suis en train de resombrer et d’en consommer presque quotidiennement :/ Je me demande aussi si je vais m’en sortir et si je suis capable de faire tous ces efforts dans le temps…. 🙁
        C’est surtout quand mon corps ne me le rend pas que c’est duuuuurrr de faire des efforts !!!

  • Barbara

    33 ans, 47,5kg (matin à jeun), 1m63
    Stade 2 phase 3 depuis le 16/08 avec 3 jours d’antifongiques par semaine.
    Scores 3 premières semaines : 346, 346, 334
    Scores 3 dernières semaines : 160, 139, 139
    Symptômes gênants : Anxiété, ballonnements, constipation chronique, maux de tête (avec aura), brûlures d’estomac, fatigue, douleurs abdominales (endométriose/adénomyose), mycose vaginale, acné, frilosité, langue chargée, écoulement post nasal, insomnies, saignements hors règles, plaques sèches et boutons qui grattent (bras et visage), pellicules, douleurs articulaires.
    Améliorations : Beaucoup moins de brûlures d’estomac, meilleure digestion, moins de constipation, moins de douleurs articulaires, moins d’acné, un peu moins de perte de cheveux, moins de spotting, moins d’écoulement post nasal, moins de démangeaisons vulvo-génitales, moins de douleurs intestinales, moins de plaques sur les bras
    Absence/moins d’amélioration : Plus de règles depuis 5 mois, ballonnements, langue chargée, maux de tête, anxiété

    Compléments en cours : Probiotiques (ergyphilus +) (1/jour), , magnésium (4/j), digestion haute (2 ou 3/j), EPA DHA (2/j), berberine (1 matin + 1 midi), candidapur (1 le soir), lapacho (1 matin), resverasod Copmed (1/j), Quercétine (1/j), collagène (2/j), glutamine (2/j), framboisier (18 gttes/j), reprise aloe vera (4 à 6 càs/j), reprise desmodium, reprise curcuma (1/j), vitamine D (2000UI/j)
    En infusion ponctuellement : mélisse++, achillée millefeuille+, camomille, aubépine, valériane++, ortie++, réglisse , thym

    Compléments arrêtés : Quinton (top), zinc (bien), chlorelle (bien), plantes amères (trop fort pour mon foie), jus aloe vera (bien), PHGG et psyllium (provoquent douleurs intestinales), bétaïne (trop de douleurs estomac), endomenat (en pause), feminat (en pause), figuier, chrysantellum, bardane (bien), probiotiques (ergyphilus intima – bien), EGCG, permearegul (trop de ballonnements), Fer/vitamine C, EPP (écoulement post nasal?) , pause framboisier

    Bonjour Juliette,

    Tu as dû voir que je t’ai envoyé le compte rendu de mon RDV naturo avec Emma (endokarmaa).
    Je me suis dit que cela pourrait t’intéresser. Bien sûr j’imagine que tu ne pourras pas tout lire.
    Mais je voulais évoquer quelques points avec toi et avoir ton avis.
    Suivant son analyse la cause principale à tous mes maux serait un trop plein d’œstrogènes (absence de cycles, candidose, troubles intestinaux…). Avec ce déséquilibre ce serait difficile pour moi de me sortir de la candidose, d’où probablement cette lente amélioration.
    Globalement Emma souhaite que j’ajoute des aliments me donnant plus d’énergie, tels que des fruits, et surtout réduire drastiquement les compléments et apporter davantage via l’alimentation. Pour le moment je dois terminer tout ce que j’ai en cours avant de commencer sa cure que je commencerai après mon opération du sein (prévue le 25 janvier prochain).

    Tout d’abord que penses-tu des compléments proposés ? (p26 du programme). Je remplacerai l’ensemble de ceux que j’ai actuellement par ces 3 compléments. Entre les 2 Emma me conseille de faire une pause de TOUT complément pendant 1 semaine et prendre de l’argile verte pendant cette pause. Par ailleurs j’ai précisé à Emma que je maintiendrai les anti fongiques ponctuellement en cas de besoin (si écarts notamment).
    Ensuite je voulais ton avis sur l’augmentation de quantité de fruits. Je ne pense pas passer à 2 fruits par jour car cela me semble « risqué » avec la candidose. Mais peut-être tenter d’en introduire 1 par jour en favorisant les fruits peu sucrés ? Par ailleurs Emma me préconise de manger des dattes fraiches (medjool) pour faire le plein d’énergie, à hauteur de 2 dattes 2-3 fois par semaine. J’ai un peu peur que ce soit trop de sucre qu’en penses-tu ?
    Pour le reste du régime alimentaire je compte bien sûr poursuivre celui que tu préconises.

    Aussi, je dois faire des analyses de la thyroïde et un test respiratoire méthane pour voir si nous devons faire des aménagements sur les fodmaps.
    Je vais aussi tester les bains dérivatifs à priori très bénéfiques en cas d’endométriose.

    J’aurai ensuite un prochain RDV avec Emma dans un mois pour refaire un point.

    Rien à voir mais j’ai repris le desmodium 1 ampoule 1 jour / 2 pendant 5-6 jours par semaine.
    La réaction est casi immédiate : j’ai la langue beaucoup moins blanche. Ce qui confirme bien une faiblesse du foie.
    Emma a insisté sur l’importance d’apporter des sources variées de gras… Du coup j’ai réintroduis un peu plus d’autres huiles que l’huile d’olive, je verrai comment ça passe quitte à revenir à 100% huile d’olive quand je vois que c’est trop… Les sardines et maquereaux passent mieux si j’en mange peu à la fois (- de 100g).

    Je reviens aussi par rapport à mon retrait de plombage, il aura lieu en mars, j’ai un peu de marge…
    Combien de temps avant me conseilles-tu de reprendre la chlorelle ? Sachant qu’elle est vendue en grande quantité penses-tu que je puisse refaire une cure complète ? Par ailleurs la coriandre en poudre me donne des brûlures d’estomac, est-ce que je peux privilégier la coriandre séchée (herbe) à la place ? Et pour finir le psyllium et PHGG m’avaient donné beaucoup de ballonnements/gaz et douleurs abdominales… Le charbon seul suffirait-il ?

    Dernière question : Que penses-tu de la levure de bière sans gluten ? Est-ce ok de temps en temps ?

    Encore merci pour ton aide et belle journée à toi 🙂

    Barbara

  • Mylene

    Coucou Juliette,

    Un petit message avant la saga des fêtes (autrement dit « la Terreur des candidoses ! »).

    J’ai eu une nouvelle crise d’eczéma sur les mains…. là j’ai eu un choc car la prise d’HE semblait bien marcher ! et je n’avais pas fait de gros écarts (enfin je crois, car je finis par ne plus savoir ce qu’est un petit ou un gros écart). J’ai eu un pic de stress, alors j’ai pensé que cela pouvait provoquer des circonstances aggravantes. Tu sais, je me méfie beaucoup du stress désormais car je trouve qu’il a le dos large : dès qu’on va chez le médecin pour une maladie chronique on nous demande « vous êtes tressée en ce moment ? » et on m’a toujours dit que mon eczéma était dû au stress. Du coup, maintenant que je sais que mon eczéma est dû à un problème alimentaire, j’ai totalement rejeté cette excuse du stress.
    Cela dit, je crois pouvoir dire que s’il n’est pas la cause direct du problème, il en aggrave les symptômes. Alors c’est peut-être ça…
    ça m’a refichu un sale coup au moral : regarder l’état de ma main, c’est devenu mon réflexe du matin au réveil « alors comment va mon corps aujourd’hui? ».
    J’ai eu envie de tout claquer une nouvelle fois…mais je tiens !!!

    à part ça : je suis en train de reprendre du magnésium. Hier j’ai fait une séance de yoga et j’avais la tremblote, c’est souvent un signe chez moi. Heureusement j’en ai toujours sous le coude et ça ne peut pas me faire de mal.

    Je suis inquiète : aujourd’hui c’est mon 3e jour sans aller à la selle. ça vient pas, j’ai pas envie. Mais je n’ai pas mal au ventre, je ne suis pas spécialement ballonnée et quand j’irai tout se passera sûrement bien. Mais je me demande quand même où mon petit corps d’1m52 va stocker toute cette accumulation de nourriture !

    Aujourd’hui je suis allée faire un massage du dos et des pieds, franchement il faudrait que je fasse ça plus souvent !
    Et j’étais étonnée car la masseuse en réflexologie m’a dit à la fin que je devais avoir des problèmes digestifs, ça m’impressionne toujours 🙂

    • Juliette Lepoutre (admin)

      Coucou Mylène,

      Alors, il faut accepter aussi qu’il y a des fois des symptômes qui sortent « de nulle part »
      En tout cas, on trouve pas la cause… ca arrive, souvent même.

      Peut être un jour ca sera plus clair mais dis toi que peut être pas, tu ne peux pas controler ton corps même avec une super hygiène de vie ce sera jamais du 100%

      Le stress est un facteur aggravant, mais surtout s’il est chronique… c’est ça qu’il faut travailler.

      Eczéma et constipation vont souvent de pair : tu dois donc traverser une petite phase de moins bien digestif qui se répercute sur la peau

      Un seul mot d’ordre : lache prise 🙂 essaie d’accepter ton corps comme il est, tu as déjà fait un énorme chemin, c’est normal que tout soit pas nickel et que tu n’expliques pas tout les symptomes

      On ne maitrise pas tout !

      J’espère que ca t’aide,

      Bonnes fêtes Mylène !!!

      Juliette

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :