2. Séance Questions/Réponses 27 novembre 2020

Posez vos questions jusqu’au jeudi 26 novembre 2020 à minuit Heure de Paris

Posez vos questions ci-dessous en commentaires

  • Questions importantes et relatives 
    • au cours 
    • et à vous même 
  • Mais donnez les infos importantes : 
    • votre stade (si vous avez déjà fait ce travail grâce au ebook, chap 1, donnez-le, sinon sera vu en cours 5)
    • depuis quand vous faites un protocole si protocole en cours ?
    • âge, sexe, pathologies diagnostiquées
    • vos symptômes 
    • vos scores des 3 premières semaines et des 3 dernières semaines (sera vu en cours 8)
  • PAS DE DIAGNOSTIC, PAS D’AVIS MÉDICAL, JE NE SUIS PAS MÉDECIN, INTERDICTION DE ME PRONONCER SUR UN TRAITEMENT MÉDICAL
  • Donnez vos bonnes nouvelles, des recettes etc, je ne lirai pas tout en séance, mais ce sera visible par les autres
  • Si votre comportement est excessif et gêne le bon fonctionnement de cette page, ou si vos propos sont déplacés, je serais contrainte de vous désinscrire du programme

7 commentaires

  • amandinesep

    Bonjour Juliette, bonjour tout le monde.

    Très contente de faire partie de ce petit groupe de combattants et motivée par ce programme que je vous remercie d’avoir mis en place aussi rapidement.

    Mes divers problèmes de santé étant apparus à différents moments de ma vie (je suis en femme de 33 ans), ils ont été envisagés indépendamment les uns des autres par les médecins, sans aucun résultat. Consciente qu’une approche globale était nécessaire pour comprendre ce qu’il m’arrivait et améliorer mon état, j’ai commencé à chercher du côté de la naturopathie et de la nutrition fonctionnelle. J’ai découvert freecocotte au mois d’août dernier et c’est donc très récemment que je mets les mots candidose (Le test salivaire est assez révélateur, des filaments atteignent le fond du verre, assez lentement mais sûrement) et potentielle SIBO sur la contribution à un état qui m’empêche de profiter pleinement de la vie. (Je dirai que je suis entre le stade 1 et le 2).

    Ces divers problèmes de santé, les voici:
    eczema depuis l’enfance à divers endroits, concentré aujourd’hui au niveau de la vulve et des oreilles.
    otites à répétition il y a 3 ans (soignées aux antibio…)
    allergies saisonnières apparues au cours de ma vingtaine, et de plus en plus virulentes ces 5 dernières années
    divers problèmes digestifs qui, eux aussi, ce sont intensifiés ces 3-4 dernières années (ballonnement et satiété après la première bouchée), ainsi que des intolérances alimentaires marquées arrivées vers 26-27 ans (banane et avocat)
    PMS douloureux
    une fatigue chronique qui est peut-être ce qui m’handicape le plus aujourd’hui.
    Enfin, très récemment (Aout 2020), une mycose vaginale (présence de candida albicans confirmé lors de prélèvements) et une mycose buccale (auto-diagnostiquée) avec une langue qui est passée en deux mois du picotement diffus à la sensation de brûlure sur le bout de la langue, ainsi qu’une inflammation de la gorge (avec enrouement de la voix) lors d’ingurgitation de sucre ou d’alcool. L’antifongique chimique n’a rien donné. Je suis suivie depuis Septembre par un spécialiste en nutrition fonctionnelle. Dans ce cadre, et suite à divers analyses (sang, selles, urine – hors MOU), je prends des antifongiques en alternance, des enzymes digestives, divers probiotiques, magnésium et autres gélules pour supplémenter mes carences (omega 3, vitamines D, A), et fais attention à ce que je mange, quand et comment. Au bout d’un mois de traitement, j’ai commencé à ressentir un vrai mieux-être (plus ou peu de problème digestif, moins de fatigue, moins de déprime) et sensations étranges sur la langue/bouche disparues, si bien que j’ai commencé à faire des écarts alimentaires…cela n’a pas loupé, les sensations de brûlures sont revenues rapidement! (Les bains de bouche à l’argent colloidal ne donne rien pour le moment :()
    Cela étant dit, je me sens plus forte aujourd’hui, et prête à suivre un protocole plus drastique et restrictif. Je suis par ailleurs une psychothérapie depuis 6 ans. Je me sens donc armée et soutenue et je pense que le programme que vous proposez sera un véritable complément et me permettra de tenir sur la longueur et d’avoir ce petit candida à l’usure!
    Aussi, le plus gros challenge durant ce protocole sera pour moi de ne pas succomber aux écarts et réussir à plus ou moins maintenir la vie que je mène et qui passe essentiellement par mon travail (Je suis chef de cuisine, ne pas goûter mes préparations au travail, quand celui-ci reprendra, sera impossible…j’aime manger aux restaurants et boire du vin…).

    Ma question: poursuivre mon traitement en nutrition fonctionnelle et commencer la phase phase 1 du régime vous parait-il pertinent, ou vaut-il mieux mettre l’autre protocole entre parenthèse et commencer de zéro, en phase 0? Merci!

  • Zaza34

    Bonjour Juliette,
    Bonjour tout le monde,

    Pour répondre à votre question concernant mon commentaire précédent sur les protéines, je n’en consomme pas assez en ce moment. Je peux consommer des protéines animales, mais en petite quantité car je sature vite (lourdeur digestive, éructation et satiété qui arrive rapidement). ça peut être un problème, car j’ai tendance à perdre du poids. En ce moment tout va bien, je ne suis pas en sous-poids. Je suis en rémission de la RCHU depuis une année environ et je prends actuellement comme compléments alimentaires de la spiruline, de la Vitamine D et un mélange en poudre de sel minéraux (calcium, potassium, magnésium, zinc et manganèse) que je vais compléter avec vos propositions. Je prends également du Chardon-Marie pour soutenir le foie. Que pensez-vous de cette plante? Devrais-je plutôt prendre les compléments que vous recommandez? C’est mon médecin micro nutritionniste qui me l’avait conseillée. Toujours au niveau du foie, que pensez-vous de la cure “le grand nettoyage du foie et de la vésicule biliaire” d’Andréa Moritz? Est-ce que c’est une cure qui peut être faite une fois la candidose éradiquée ou pendant le régime anti candidose?
    Sinon, je rejoins amandinesep le plus gros challenge pour moi aussi est de ne pas succomber aux écarts, aux sollicitations sociales… Pour avoir déjà commencé des régimes anti candidose (mais pas aussi complet et sérieux que ce que vous proposez et détaillez), je trouve très difficile de trouver la limite par rapport à ce qu’on peut s’autoriser ou non et à quel moment. Je me remets au régime anti-candidose en ce moment, après avoir faits trop d’écarts. C’est quelque chose que je n’arrive pas à bien gérer. Je me dis que je devrais peut-être me mettre au régime à vie en ayant recours aux alternatives pour continuer à avoir du plaisir à manger.

    Merci et bonne soirée

  • Gagawo

    Bonjour Juliette, bonjour à toutes (et tous ? beaucoup de femmes j’ai l’impression)

    Contente d’avoir pu intégrer la formation avec suivi dés cette année ! J’espère qu’elle portera ses fruits dans quelques mois.

    Je suis une femme de 35 ans, ma généraliste qui est également micro-nutritionniste m’a diagnostiquée une candidose cet été. je pense être en stade 2.
    Je ne saurais pas vraiment dire depuis quand je me la traine. J’ai noté des changements au niveau de ma santé fin 2016, avec des problèmes de peau et le commencement d’une allergie chronique (mais les tests ne disent pas à quoi).
    Je ne saurai dire no plus si ces soucis plus anciens sont liés ou non à la candidose: dermatite séborrhéique à l’adolescence, revenue en force vers 2014 / 2015 (traitée avec antifongique), déchaussement des dents très précoce sans cause réellement déterminée (je suis le cas d’école de mon dentiste XD).
    En 2017 je suis allée voir ma généraliste pour des problèmes de peau (rougeurs et sortes de boutons diffus mais chroniques sur le visage, avec échauffement et démangeaisons parfois), qui m’a mise au régime, j’étais effectivement en surpoids et d’après elle mes soucis de peau inflammée venaient de mon alimentation. J’ai donc perdu une dizaine de kilos en 6 mois, puis j’ai stagné, et en ai repris entre 20 et 25… Autant dire qu’aujourd’hui je suis passée dans la catégorie obésité sévère: 95 kg pour 1,60m, contrairement à la plupart d’entre vous j’ai l’impression (?)

    Jusqu’à cette année tous mes symptômes étaient pris indépendamment les uns des autres, mais je pense qu’à force de me voir venir de plus en plus souvent pour différentes choses, ma généraliste a fini par comprendre qu’il y avait quelque chose derrière. Elle m’a diagnostiqué la candidose avec des questionnaires et m’a indiqué que j’avais un “score” plutôt élevé… Pour une fois je m’en serais passé !
    Elle m’a donc remise au régime et m’a indiquée un protocole à suivre avec des compléments du labo Therascience: d’abord 10 jours de détox, puis 3 mois avec Perma+ avec microbiote (tous les jours le 1er mois puis 1 jour sur 2 les deux mois suivants), 1 berberine à chaque repas, et 2 candilia gold midi et soir 21 jours par mois; ainsi que du cap sérénité du labo Lorica.
    Aujourd’hui je me rends compte n’avoir pas bien compris le problème quand elle m’a prescrit tout ça: en gros je pensais que c’était mon poids le problème, et son régime très strict me paraissait inadapté, donc j’avoue qu’il y a eu des écarts, à peu près tout le long… Malgré tout j’ai noté une amélioration sur certains symptômes, surtout les digestifs (transit régulé, moins voir plus du tout de ballonnements, flatulences, lourdeurs, coup de fatigue après les repas), moins de fatigue générale, moins de déprime et de sautes d’humeur. Mais 15 jours avant la fin des 3 mois, de nouveaux symptômes sont apparus, et d’autres ont réapparus amplifiés: perlèche, eczéma avec suintements sur le contour de la bouche, les paupières, les mamelons, derrière les oreilles, mycoses et herpès génital de plus en plus fréquent.
    Donc depuis mi octobre, j’ai constamment le pourtour de la bouche et les paupières inflammées, avec sensations de brulures et démangeaisons intempestives ! Je dirai qu’avec la perte de libido et les symptômes génitaux, ce sont vraiment ces manifestations qui me pèsent.
    Je ne prends plus les compliments alimentaires depuis environ 1 mois, hormis des gélules d’huiles de bourrache et d’onagre ainsi que de la bardane, récemment prescrites par ma généraliste pour les problèmes de peau. (Je précise que jusqu’ici elle a toujours “refusé” de m’envoyer chez un dermatologue, même depuis que les symptômes deviennent un peu handicapant, je pense aux yeux actuellement, pour lesquels je n’ai aucune solution pour soulager les crises de démangeaisons et sensations de sable sous les paupières. Pas très pratique quand ça arrive au boulot ou en voiture…)
    J’ai quand même déjà supprimé le gluten, les champignons et levures, et plus difficilement le lactose et le sucre, je craque encore de temps en temps pour un morceau de fromage ou de gâteau…
    A priori le plus compliqué pour moi va être les envies incontrôlables de sucre, de fromage et de crème (même si j’en ai déjà beaucoup moins, et qu’elles sont plus contrôlables qu’il y a quelques mois), et de devoir réfléchir à tous les repas: je ne suis pas une grande cuisinière, ce n’est pas du tout une passion pour moi, une recette simple me prend souvent le double de temps que ce qui est indiqué, donc en principe je finis la recette en râlant parce que c’est trop long, j’ai faim, la montagne de vaisselle à faire me déprime et je suis déçue du résultat XD
    Ce n’est pas pour autant que je me nourris de plats tout prêts ! Mais en gros, devoir réfléchir aux menus, aux courses et prendre des heures pour cuisiner, ça me saoule grave comme dirait ma nièce ado ! XD
    Je rêve donc d’une application adaptée à la candidose et à mon Monsieur Cuisine Connect, qui ferait ou commanderait mes courses après que j’ai choisi les menus ! (ceci est un message subliminal, au cas où un développeur d’application passe par là…)

    Je pense reprendre dès la phase 0, j’en ressens le besoin pour prendre le temps de me “poser” et me préparer psychologiquement à reprendre sérieusement le régime, qu’en pensez vous ?
    Je pense donc commander la vitamine C, le magnésium, l’eau de quinton et la chlorelle, et continuer la vitamine D que je prends depuis plus d’un an déjà.
    Concernant le germe de blé, sous quelle forme faut-il le prendre: huile ou “paillettes” ?
    Et pour les compléments soutien du foie je pense commander le desmodium et du jus d’aloé vera, en sachant que je ne suis pas spécialement constipée.
    Y’a t-il des précautions particulières lors des prises de compléments qui ont lieu au même moment ?

    Et y’a t-il la possibilité de créer une sorte de forum, où on pourrait échanger recettes, astuces, trouvailles, encouragements, etc ?

    Désolée pour le pavé, je pense avoir à peu près résumé ma situation. Je suis prête pour les questions ! 🙂

    Bonne soirée à toutes !

  • Nasthap

    Bonjour à toutes !
    Ah comme ça fait du bien de ne pas se sentir seule !
    Pour répondre à vos questions Juliette, j’ai en fait toujours eu des infections à candida depuis mon adolescence, c’est de famille, ma mère en souffre aussi. Je suis végétarienne depuis seulement un an, et n’ai pas vraiment constaté de changement si ce n’est un meilleur confort digestif et mental (forcément, la culpabilité en moins). Malgré ça, j’ai bien compris vos explications concernant les protéines, et après beaucoup de recherches, de discussions avec ma famille et mes amis, j’ai un peu ouvert les yeux sur mes apports en protéines très insuffisants. J’ai donc aujourd’hui même, réintroduis pour commencer du maquereau, je pense recommencer vraiment en prenant mon temps et peut être d’abord avec seulement du poisson (plus facile pour moi, je ne sais pas pourquoi..). J’ai vraiment l’impression que ça peut me sauver, alors j’ai même plutôt apprécié ce repas, sans culpabilité. Je suis plutôt sérieuse concernant le régime, malheureusement le moindre écart fait ressortir ma dermatite de façon très gênante, c’est peut être un mal pour un bien finalement.
    Il me semble également important de vous faire part d’une chose, je situe l’amplification de mes symptômes en 2014, année du concours, du début de ma formation (avec enormément d’excès alcool sucre et j’en passe) mais également année où j’ai fait mon rappel du vaccin contre l’hépatite B. J’ai consulté une micro kiné récemment qui m’a dit qu’effectivement à ce moment là mon foie avait stocké une molécule étrangère qu’il n’arrivait toujours pas à traiter et à évacuer. Elle a travaillé là dessus et je dois la revoir dans quelque temps.
    La dernière fois que j’ai tenté de manger des crustacés, j’ai eu une réaction allergique, je devrais quand même essayer les omega 3 que vous m’avez conseillé ?
    Que pensez vous du seitan pour l’apport protéique ? Je prenais également des gouttes de fleur de bach et de l’huile de cbd pour gérer mes angoisses, qu’en pensez vous ?
    Merci et à très bientôt !

  • brise3842

    Bonjour julietet,

    J ai 37 ans.
    J ai eu de plus en.plus de symptimes.suite a 2 chocs emotionnel.et antibio et ipp en.l.espace de 3 môis.
    La gastro m.a dit gastrite et intrstin irritable sans aucin.examens sauf fibroscopie.
    J ai donc regardée sur internet et le.mot candidose fait echo vu mes symptomes.
    J ai eu le sibo.que j ai guérie cette été avec allicine,neem et candidapur pendant 3 mois avec regime fodmaps et diete elementaire.
    La.naturopathe qui me suivait m.a fait faire un.regime au glucides specifiques que je n.ai.pas reussi a tenir.
    J avoue avoir eu de nombreux craquage en 2 ans.mais c est fini maintenant car votre regime.est le mieix que l on m ai proposée merci…

    Pour l histamine j ai fait 1 prise de sang pojr etre sur car j avai des bouffees de chaleur demeangeaisons et maux de tête surtout.
    Je ne.mange plus d aubergine,epinard,porc,oeufs et poisssons fumees surtout.
    Je pense arreter la.quercetine fin d annees une.fois que je me.serais bien desintoxique avec la chlorelle et le desmodium.
    Est ce que je peux quand meem3prendre des.lait d amande,noisette et autre avec l histamine?
    J avoue etre completement perdu entre l histamine,le regime et mes intolerances que l on m a trouve avec une.prise de sang.
    J ai constamment mal.au ventre,douleur poitrine rgo je pense,gaz etc….

    Est ce que la.chlorelle et le.desmodium.peuvent donner maux de ventre et nausees au debut vu que ca travail?

    Je peux manger plus de feculents vu.mon sous poids donc peux me faire des gateau,yaourt ou pain au repas.en.plus du riz par exempne c est bien ca?
    Je me.fais des pancakes sorgho ou teff le.matin pour changer avec de la.farine et des flocons c est autorisé?

    Que puis je prendre comme.proteine le.matin vu mon.problème d histamine,les proteines chanvre ou riz dans les.porridge et pancakes par exemple?

    Pour mon stress.chronique je fais de.la.coherence,visualisation ,meditation,kynesiologie et psychotherapie.
    Financierement je peux pas.faire plus et ai d ailleurs décidée de reprendre le travail lundi malgres.mes.symptomes et la.fatique.

    Penndant votre protocole vous est il arrive d avoir l.impression d avoir quelque chose de grave et de vous demandez quoi manger et quand tout cela sera fini?

    Pour conclure je vais faire la.phase 0 jusqu au 20 decembre et prendre les antifongiques a la.suite pour commencer pendant mes 15 jours de vacances.

    Merci de votre aide et de votre ecoute

  • Jessica

    Bonjour Juliette,
    Je vous remercie pour ce programme, pour vos partages sur le site et pour l’ebook.
    Agée de 41 ans, j’ai depuis plusieurs années différents symptômes (gencives qui saignent, problèmes de circulation du sang, souci hormonaux et de fertilité).
    Depuis un an d’autres symptômes se sont manifester : vertiges, fatigue, mal de tête, humeur en berne, douleurs digestives, ballonnements.
    J’ai également perdu environ 13 kilos en 4 ans ( je mesure 1,67 pour 48 kg à ce jour)
    Ne trouvant pas de réponse dans la médecine généraliste j’ai été consulter une homéopathe qui m’a prescrit une analyse pour vérifier la candidose. J’ai effectivement un taux trop élevé.
    Depuis le mois de juillet j’ai adapté un régime alimentaire en fonction. Au début en regardant sur internet, je faisais encore quelques écarts, ensuite avec une consultation de naturopathe j’ai pu surtout adapter mes petits déjeuners qui m’ont permis d’en finir avec les gros coups de barre et les fringales vers 10h30 et maintenant je complète avec votre ebook et programme.
    J’ai également des compléments alimentaires pour aider mon corps vis a vis du stress. L’homéopathe pense que le dérèglement vient de la. j’ai pendant des années subis un stress quotidien (de l’enfance à mes 30 ans environ).
    J’ai également mis en place de nouvelles habitudes comme ralentir, me couper des réseaux sociaux, méditer, pratiquer la cohérence cardiaque, le brossage a sec.
    Beaucoup de mes symptômes se sont calmés. Aujourd’hui je peux clairement écouter les messages de mon corps en fonction de ce que j’ai mangé. Si quelque chose était finalement pas ok pour moi je l’identifie rapidement et distinctement, ce qui me permet d’affiner encore le régime.
    J’ai aussi stabilisé mon poids et même repris quelques grammes.
    L’homéopathe pense que je n’aurai possiblement pas à passer par la phase Die off. Pensez vous que cela soit possible ?

  • Czed

    Bonjour Juliette, bonjour à toutes (et tous?)
    Je suis Carole 41 ans
    le diagnostic de la candidose a été posé en 2018 par un médecin nutritionniste qui m’a prescrit tout un tas d’analyses d’urines et prises de sang qui m’ont couté très cher.
    En plus de la candidose ,elle m’a trouvé via ces analyses, des intolérances aux 3 laits, oeufs, gluten, un peu les amandes et les noisettes, un peu les tomates.
    Je me suis retrouvée du jour au lendemain à ne plus savoir quoi manger et une prescription pour de nombreux compléments alimentaires mais peu de conseils (pas d’info sur le die off par exemple… alors que j’ai été très radicale dans mon régime du jour au lendemain ).
    Après quelques séances j’ai stoppé mes visites car pas satisfaite de l’accompagnement et me suis débrouillée seule. Je pense qu’en 2018 j’étais au stade 2, je me goinfrais de gâteaux et sucreries (160g/jour hors fruits))avec une dépendance et j’avais de très nombreux symptômes (fatigues, alternance diarrhées constipation, hémorroïdes, ballonnement comme si j’étais enceinte de 4 mois, satiété de suite, douleurs au ventre, langue blanches, frilosité, mycose pied, cernes……)
    Depuis 3 ans j’ai réussi à réduire le gluten et les laitages(le fromage c’est très dur!!) , le vin, les levures et également le sucre (entre 20 et 40g/j hors fruits) avec des périodes de rechutes et du grignotage +++ et je voudrais en finir avec cette maladie car il me reste des symptômes : un peu de fatigue, frilosité dont mains et pieds, mycose pieds, envie de sucre et grignotages, ballonnement et parfois constipation + les hémorroïdes qui vont avec : Je pense être au stade 1.
    Juliette je vous ai découvert par hasard et après avoir regardé la vidéo sur le chocolat j’ai eu un déclic et j’ai tout arrêté, moi qui en mangeait parfois 1/2 plaque par jour en me disant “le noir à 95% ,pas de sucre donc c’est ok”. J’étais aussi quelqu’un de stressée et j’ai également travaillé ce volet car le stress génère du cortisol qui est pro inflammatoire pour l’organisme et le candida s’en nourrit. Vous confirmez Juliette?

    Voilà donc pour la situation et voici mes nombreuses QUESTIONS :
    1)le temps entre 2 repas est-il bien à calculer à partir de la fin du précédent repas?
    1 bis) si je vais courir à 7h, que puis je manger avant la course ? et ensuite petit dej normal? le temps entre 2 ne sera pas respecté… comment faire au mieux?
    2) Si j’écoute un audio en mangeant sans regarder l’écran et en regardant mon assiette= même effet que si je regarde la télé en mangeant? et si j’écoute juste de la musique?
    3)vous dites que le magnésium est moins bien absorbé si on boit du thé= tous les thés? le vert? le roibos?
    4)la mastication : certaines graines sont difficilement masticables : amarante cuit, pavot, sésame : peut on continuer à en manger?
    5) huile de germe de blé pour la vit E : l’huile de colza peut elle la remplacer ?
    6) ortie si intolérance à l’histamine : je suis allergique depuis toute petite aux acariens et chat, je prends un antihistaminique tous les jours de l’année, l’ortie pourrait donc m’aider ?
    7)signes de fatigue du foie : déséquilibres hormonaux : aménorrhée aussi?
    Je situe le contexte : je n’ai plus mes règles depuis que j’ai fait posé il y a 10 un stérilet MIRENA. Il y a 1 an retrait car je n’en voulais plus et depuis mes règles ne sont pas revenues. Ma gynéco m’a fait de nombreux examens, c’est ok sauf mon taux d’hormone qui est faible mais existant, et j’ai des cas de ménopause précoce dans la famille. Je cherche donc à savoir s’il pourrait y avoir un lien? (j’ai bien compris qu’il n’y aura pas de diagnostic;))
    8) le syndrome de raynault : est ce uniquement lié à un foie fatigué? = si on soutient le foie, ca peut disparaitre?
    9) je suis un peu perdue dans ce que dois prendre ou pas en compléments alimentaires pour cette phase 0 qui d’après le livre n’est pas ou peu nécessaire dans le stade 1.
    Actuellement je prends 2 gt de vit D, 1 gel/j de magnactif, 1 c à c de glutamine/1 noix du bresil/ 1 à s huile de colza
    comme j’ai pas de constipation actuellement je ne pense rien prendre (j’ai du psyllium à la maison si besoin)
    je pensais ajouter de l’eau de quinton et de la vit C et peut être tester la chlorelle par rapport à la frilosité, un peu d’acné et aménorrhée. J’ai fait une cure de desmonium tri actif l’année dernière mais sans voir d’effets particuliers. Pouvez vous me conseiller?
    Merci beaucoup

    le POSITIF et le PARTAGE DES PETITES VICTOIRES
    depuis que j’ai commencé l’ebook, j’ai découvert plein d’informations intéressantes qui mettent du sens sur pourquoi il faut faire telle ou telle chose. Je savais qu’il fallait mastiquer mais je n’avais pas l’explication….
    Personnellement ça m’aide à tenir. Depuis 6 jours, je mastique et je ne grignote plus du tout. J’avais fortement ralenti le sucre et le grignotage les jours précédents et ça avait été difficile de ne pas craquer “j’ai envie de grignoter ahhhhhhhh” , comme en état de manque. Alors je suis contente d’avoir tenu, le jeu en vaut la chandelle, et c’est plus facile après quelques jours. Accrochez vous 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :